La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

GRAND PRIX PONEY LE TOUQUET
Du 2 au 4 novembre 2007


D1P - Vendredi 02.11.07

… TOUR DE CHAUFFE …

La majorité des couples engagés le lendemain dans la qualificative a pris part à cette épreuve, offrant par la même un joli spectacle pour le public. Au milieu des couples expérimentés, certains arrivent à tirer leur épingle du jeu. C'est notamment le cas de Sidonie Mivet en selle sur ISAR DE LA SAUDRAY ou Déborah Poirrée en selle sur LOYAL DU VERGER. Elles finissent respectivement 5ème ex aequo et 7ème de cette épreuve remportée par la Bretonne Haelween Sebille Kernaudour qui montait là HAPPY DU HALAGE.

KIM DE L'ALLEU & Clément Mernier

Résultats : 1. HAPPY DU HALAGE & Haelwenn Sebille Karnaudour 2. IJINEK AR CRANO & Eva Tournaire 3. IMAGINE DE GENNES & Julie Demarquilly 4. KIM DE L'ALLEU & Clément Mernier 5.ex. JOLIE MARIE & Kimberley Richards 5.ex. ISAR DE LA SAUDRAY & Sidonie Vivet 7. LOYAL DU VERGER & Deborah Poirrée 8. ISTAMBUL ROSE & Louis Schaming 9. HIRONDELLE DU HALADE & Marine Delobel 10. MELYRIO D'HARYNS & Justine Gratpanche

QUALIFICATIVE – Samedi 03.11.07

LE RENDEZ-VOUS DES DECONVENUES…

Nombreux auront été les couples à s'engager dans cette épreuve. Et parmi eux, beaucoup (trop) s'y casseront les dents. Les seuls sans fautes sont enregistrés par LEA DU GENIER / Camille Delaveau et KIM DE L'ALLEU / Clément Mernier. Derrière eux on retrouve Julie Demarquilly, toujours en forme avec IMAGINE DE GENNES.

LEA DU GENIER & Camille Delaveau

Les impressions de Camille Delaveau suite à sa victoire dans la Qualificative

«  Pour une qualificative dans un manège, c'était déjà dur  » nous assure la cavalière de Léa du Genier. Sur son tour, Camille a veillé à garder continuellement sa ponette aux ordres ; «  sinon elle m'aurait plantée  ».

Résultats : 1. LEA DU GENIER & Camille Delaveau 2. KIM DE L'ALLEU & Clément Mernier 3. IMAGINE DE GENNES et Julie Demarquilly 4. HORINDO DE L'AMONT et Morgane de Chastenet 5. CKITO DE LA BOVEGNEE & Lara Postillon 6. HELEN DU CLOS & Axel le Diberder 7. LANCELOT DES MARES & Eva Tournaire 8. SILVERLEA SIMPLY RED & Thomas Jussiaux 9. MOONLIGHT BERENGER & Yann Chartier Capitaine 10. HINDIE DES MERLES & Daisy Lou Denis

Petit Grand Prix – Dimanche 04.11.07

« 3, 2, 1 HOP »  … ET VOILA MARGOT PROPULSEE AU TOP !

Suite aux résultats de la veille, c'est non sans une certaine appréhension que certains cavaliers vont s'élancer sur ce Petit Grand Prix. Au final, c'est la toute jeune Margot Lamaty qui l'emporte avec sa grisette IRELAND GIRL.

Rencontre avec Margot Lamaty après sa victoire dans le Petit Grand Prix

C'est avec plaisir que la jeune Margot (13 ans au mois de décembre) s'est prêtée au jeu des questions-réponses et nous a fait part de ses impressions après son épreuve.

La souriante jeune fille qui courrait là son quatrième Grand Prix a trouvé le tour « assez gros et assez technique ». Si Margot ne croyait pas à son sans faute et était émue aux larmes en sortant de son tour, son papa (et coatch) n'était pas moins heureux. Il reconnaît et apprécie la « joie de vivre » de sa fille et son « envie de gagner ». Une niaque aisément reconnaissable : il suffit de regarder Margot monter ses tours !

De sa complice Ireland Girl, elle vante sa générosité ; « c'est un poney super ! ». La grisette est montée par ses soins depuis mars 2007 et, ensemble, elles ont connu une progression très rapide. Finaliste aux Championnats de France en D1Ponam, elles commencent ensuite les Grands Prix et se classent notamment 2ème à Barbizon.

L'objectif de ce sympathique couple ? « On va essayer de faire des Grands Prix Elite à la fin de la saison » répond la malicieuse Margot. Et son papa, clairvoyant, d'ajouter « ça se fera quand la maturité sera là ».

Résultats : 1. IRELAND GIRL & Margot Lamaty 2. HINDIE DES MERLES & Daisy Lou Denis 3. BARNEY RUBBLES III & Anne Lyse Gonin 4. ISIS LA FRAQUETTE & Julie Lefèbvre 5. LANCELOT DES MARES & Eva Tournaire 6. HELEN DU CLOS & Axel le Diberder 7. ISIS FFOREST & Sarah Bonnard Masson 8. PEEPING LUCY MAHOUD & Camille Jussiaux 9. LAUDANUM DU TERRIER & Florian LEMAITRE 10. KALINE DE BOUEL & Coralie Morizet

Grand Prix Elite – Dimanche 04.11.07

LES DEUX BONNES CARTOUCHES DE THOMAS JUSSIAUX

C'est avec Lara Postillon que nous allons découvrir le tour de ce Grand Prix Elite. Le début de tour est sans heurt, son poney MAGIC LEAM PONDI est réactif et sort une belle longue sur l'oxer numéro 3, montrant là toute la puissance qui est la sienne. Mais à l'abord du triple, les choses se gâtent. L'entrée est trop longue et oblige le poney à faire deux foulées entre chaque élément. Si le couple réussit à s'en sortir, il n'en écope pas moins de trois barres effectuées sur les trois obstacles qui le composaient. Une bonne fin de tour ensuite, et voila le couple qui en finit à 12 points.

Entrent alors dans le manège Thomas Jussiaux et INTERMEDE A BORD. Le poney effleure l'obstacle numéro 3, mais rien ne tombe. Six foulées entre le 6 et 7, cinq autres entre le 11 et le 12. Le tour est fluide, bien monté, et c'est logiquement un joli sans faute à la clé. Mais c'est sans compter sur le chronomètre qui affiche du temps dépassé. Et oui, pour quelques centièmes de trop, Thomas et INTERMEDE sont pénalisés d'un petit point de pénalité !

INTERMEDE A BORD & Thomas Jussiaux

Aux rênes d'Haelwenn Sebille Kernaudour, l'européenne HOLY ISLAND ALUINN est particulièrement tutoyante aujourd'hui, et emporte cinq barres sur son chemin.

Elle laisse la place à MEEPING CHA DE FLORYS et Axel Le Diberder. Le poney se rapproche un peu du vertical numéro 8 mais le franchit sans encombre. L'entrée du triple, elle par contre, est trop longue et se fait payer par une barre sur le second élément. Ce n'est pas grave, on continue, oui mais… MEEPING s'arrête sur le vertical numéro 10, puis ensuite sur le 12. L'ultime obstacle étant refusé deux fois, cela nous amène à trois désobéissances. Le couple est donc éliminé.

Pour Caroline Fouache / INNRA DES LEUS  et Pauline Nicolardot / JENNY DES OUCHES, les résultats ne sont pas au rendez vous. Deux barres, un refus et du temps pour la première, cinq barres pour la seconde.

Le beau MOONLIGHT BERANGER aux rênes de Yann Chartier Capitaine effectue un très joli début de parcours, mais après avoir laissé traîner un postérieur sur l'oxer numéro 8, il renverse l'entrée du triple et commet une grosse faute des antérieurs sur le bidet, placé en numéro 9. Le reste du tour est sans faute, on en reste donc à 12 points de pénalité.

Petit temps mort alors que se préparent les prochains cavaliers à passer. Il s'agit de Thomas et Lara qui, après avoir portés les dossards 1 et 2, portent cette fois ci les numéros 9 et 10. Si les dérogations allaient bon train dans les autres épreuves, provoquant moults problèmes chez les cavaliers, jurys et photographes, il n'était pas question d'en accorder une seule dans les Grands Prix…

Allez, qu'importe, Thomas Jussiaux achève de détendre son poney et entre en piste à nouveau. C'est cette fois ci sur son alezan SILVERLEA SIMPLY RED qu'il va tâcher de réaliser un clear round et ainsi prendre sa revanche sur ce maudit point de pénalité de temps réalisé en début d'épreuve avec INTERMEDE. Le couple se rapproche un peu du premier obstacle mais le franchit toutefois sans problème. Le tour est soigné, Thomas attend ses sauts et SIMPLY RED est réactif. Mais ah, le fameux triple, véritable juge de paix de cette épreuve, va mettre fin à leurs espoirs puisque deux barres y sont renversées.

Après eux, on retrouve un autre couple qui avait pris part aux Championnats d'Europe 2007 ; Lara Postillon et CKITO DE LA BOVEGNEE. Lara gère bien les foulées de son poney. Malheureusement, ils sont sanctionnés de deux barres sur le premier élément du triple et le vertical numéro 10.

C'est l'expérimentée Morgane de Chastenet, en selle sur HORINDO DE L'AMONT, qui succède à Lara. Deux fautes sont commises d'entrée de jeu sur les obstacles numéros 2 et 3. En fin de tour, le poney tutoie quelques barres pour finalement renverser les obstacles 9A et 10.

Julie Demarquilly et IMAGINE DE GENNES vont tenter de faire mieux, mais en vain. Avec quatre barres renversées, un refus et du temps, le couple est hors course.

Il reste alors deux cavaliers à partir. Et ce ne sont pas les moindres, puisqu'ils sont les deux seuls engagés dans ce Grand Prix Elite a avoir réalisé un clear round lors de la qualificative qui s'était déroulée la veille…

Place tout d'abord à Clément Mernier et son qualiteux KIM DE L'ALLOEU. On attend beaucoup de ce couple qui, souvenez-vous, avait effectué un superbe tour sans faute le samedi après-midi. Allez, c'est partit pour eux. Le 1 passe bien, le 2 aussi. Clément relance après le numéro 3, mais voila KIM qui refuse de s'approcher de l'obstacle suivant ! Stupeur dans le public. Le couple se présente à nouveau devant le double, un saut, une foulée, un saut, OK, c'est bien franchi. Mais voila que sur le numéro 7, KIM met les freins, provoquant la chute de Clément ! La déception doit être importante pour le jeune cavalier dont les parcours avec son acolyte sont souvent irréguliers. A l'avenir, il leur faudra régler ce problème pour pouvoir prétendre aux échéances les plus importantes.

Alors que le dernier couple s'élance sur le parcours, il n'y a donc toujours aucun sans faute ! Camille Delaveau et LEA DU GENIER vont-elles réaliser cet exploit ? Les gagnantes de la qualificative commettent malheureusement une première faute sur le second obstacle du parcours. Le triple est joliment franchi, mais voila que Camille passe à coté de l'obstacle suivant. Grosse incompréhension ensuite à l'abord du numéro 11. Si LEA hésite à franchir l'obstacle, elle finit par le faire mais ne peut éviter d'emmener les barres avec elle. L'ultime obstacle est quant à lui bien franchi.

Thomas empoche donc les deux premières places de ce difficile Grand Prix Elite avec la complicité de ses montures INTERMEDE A BORD et SILVERLEA SIMPLY RED !

INTERMEDE A BORD & Thomas Jussiaux

Résultats : 1. INTERMEDE A BORD & Thomas Jussiaux 2. SILVERLEA SIMPLY RED & Thomas Jussiaux 3. CKITO DE LA BOVEGNEE & Lara Postillon 4. MOONLIGHT BERENGER & Yann Chartier Capitaine 5. HOLY ISLAND ALUINN & Haelwenn Sebille Kernaudour 6. MAGIC LEAM PONDI & Lara Postillon 7. LEA DU GENIER & Camille DELAVEAU 8. HORINDO DE L'AMONT & Morgane de Chastenet 9. INNRA DES LEUS & Caroline Fouache 10. JENNY DES OUCHES & Pauline Nicolardot

Entretien avec Pascal Henry, entraîneur national de l'équipe de France de saut d'obstacles poneys

« UNE PRISE DE CONSCIENCE COLLECTIVE » RECLAMEE

Suite à l'annonce de l'entraîneur national qui a clôturé ce week-end de compétition, nous avons souhaité nous entretenir avec lui afin de comprendre les raisons des nombreuses fautes commises par les couples cavaliers / poneys durant ce Grand Prix du Touquet. Au cours de son interview à laquelle il s'est sympathiquement prêté, nous avons également abordé le sujet de la Tournée des As, et indirectement, ses objectifs pour l'avenir.

Déjà présent à Lyon, l'entraîneur surveillait cette fois au Touquet les attitudes des couples concourant dans ce Grand Prix. Lorsqu'il est sur le terrain dit-il, « les gens doivent se mettre dans l'idée que ce sera difficile ». Car si l'entraîneur peut déjà compter sur quelques piliers, parmi lesquels Thomas Jussiaux, Lara Postillon ou encore Marine Boidin (dont la monture de tête ELMARA DE TOEUFLES est au repos pour le moment), il lui faut aussi découvrir les cavaliers de l'équipe de France de demain. Afin de permettre aux jeunes talents de se révéler ou de s'aguerrir, il a demandé au Chef de Piste de proposer aux cavaliers un tour « technique, mais pas dangereux » car, précise t-il, « on n'a pas le droit de casser les cavaliers ». Face aux nombreuses déconvenues des jeunes cavaliers, il réclame une « prise de conscience collective ». Ainsi souhaite t-il qu'à terme, cavaliers, coatches et parents « réfléchissent plus à l'engagement en Grand Prix ».

Et Pascal Henry d'aborder alors le sujet des Grands Prix de la Tournée des As qui sera mise en place dès 2008 et dont les noms de ces concours devraient être annoncés dans le courant de ce mois. Regroupant une dizaine de concours en France, cette tournée visera à améliorer le niveau des cavaliers français afin de les préparer au mieux aux échéances internationales. Les tours devraient être à l'image de ceux proposés au Touquet : des côtes costauds et des difficultés techniques accrues.

Ces parcours devraient permettre aux meilleurs cavaliers français de devenir tout particulièrement compétitifs au niveau international. On y retrouvera fort probablement des cavaliers d'avenir à l'image Axel Le Diberder, Eva Tournaire, Baptises Lecomte, ou encore Margot Lamaty. Car « c'est l'avenir » nous affirme Pascal Henry ; « il faut faire monter les jeunes ».

A noter également que si l'on découvrira au cours de ces futures épreuves de la Tournée des As les cavaliers de l'équipe de France de demain, nous aurons également l'occasion de suivre l'évolution des jeunes poneys puisqu'à chaque étape de la Tournée devraient être organisées des épreuves tout spécialement réservées aux poneys agés de six et sept ans.

Marie Couvreur