La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

GRAND PRIX PONEY GAVRAY
Les 11 et 12 mai 2008


Qualificative

Le tour de la qualificative du Grand Prix alias "D Elite Vitesse" voyait seulement une dizaine d'engagés pour ce premier Grand Prix organisé par le centre équestre du Val de Sienne à Gavray, dans la Manche.

Un peu d'engagés qui n'a pas empêché le chef de piste de monter un parcours bien aux côtes (1.30m) avec des lignes assez difficiles, bref pas de quoi s'ennuyer !

Deux couples arrivent à signer un parcours sans faute. Manon Geismar Bonnemains et MINAUTHY DES NOUETTES seront les plus rapides, devant le couple international Thomas Jussiaux sur INTERMEDE A BORD (photo).

Notons également qu'une épreuve E Elite était organisée, il s'agit d'une épreuve réservée au plus de 18 ans et qui offre la possibilité d'effectuer exactement le même parcours que la D Elite.

Un seul partant : il s'agit de Marine de Shepper et MELVIN CANDY qui n'ont vraiment pas démérité puisque logiquement victorieux de l'épreuve, le couple signe un magnifique sans faute.

L'étalon semble être revenu au top de sa forme et a montré beaucoup de facilités sur ce parcours. Cette nouvelle épreuve a également pu offrir à Marine, sa première participation à un "Grand Prix" puisqu'elle avait amené MELVIN jusqu'en D1élite mais la limite d'âge les avait écartés de toute participation en Grand Prix nationaux.

D Elite Grand Prix As Groupe 2

Les côtes sont d'environ d'1.25m. Cinq couples au départ.

C'est la toute jeune Emeline Bisson (12 ans) ouvre ce petit Grand Prix sur la bien connue KOKA D'ALMY. Le couple est très récent, il s'agit là de leur premier Grand Prix. Quelques barres renversées pour une ponette quelquefois en "roue libre" mais de très bonnes choses dont une dernière ligne pourtant difficile très bien gérée par la petite Emmeline. C'est sans conteste un couple prometteur qu'il faudra suivre dans quelques mois sur ce circuit !

Deuxième couple à s'élancer, Constance Gobert et LAURIA DES AJONCS. Une barre sur le 1, un refus sur le 3 et une barre sur le 8, suite une erreur de tracé impardonnable dans l'enchaînement 7 - 8 - 9. La fin de tour est excellente et de très bonnes choses sont effectuées.

Troisième couple à prendre le départ, l'étalon KIBOUTZ DE KERMOAL*HN associé à Ashley Quivouron. Le beau gris fils de l'européen DEXTER LEAM PONDI ne semble guère décidé aujourd'hui et pile trois fois sur le 2. Les gagnants du Grand Prix Elite d'Auvers n'ont certainement pas dit leur dernier mot et nous les reverrons sûrement en meilleur forme une prochaine fois. Il faut souligné que KIBOUTZ est en pleine période de monte ce qui peut expliquer cette contre performance !

Avant dernier couple à s'élancer, Elodie Frotié associé à un fils de DON JUAN V*HN, le Connemara KOKO D'JANE, dont c'est le second Grand Prix. Le poney semble avoir beaucoup de force et la cavalière monte très proprement. Deux petites touchettes sont à mettre à leur actif lorsqu'ils franchissent la ligne d'arrivée, une belle performance puisque le parcours est loin d'être facile !

Dernier couple à s'élancer, Valentine Folliot en selle sur LARISS DE L'AUMONT. Elles ont deux barres d'avance pour remporter l'épreuve, et aucune ne sera renversée ! C'est un très joli tour bouclé de belle manière dans le calme et, naturellement, une belle victoire.

Résultats de la D Elite groupe 2 (Pénalités qualif + 2ème manche) :

1. Valentine Folliot / LARISS DE L'AUMONT (8+0)
2. Elodie Frotiée KOKO D'JANE (8+8)
3. Constance Gobert / LAURIA DES AJONCS (16+12,5)
4. Emeline Bisson / KOKA D'ALMY (12+20)
El. Ashley Quivouron / KIBOUTZ DE KERMOAL

 

Le petit mot de Valentine Folliot

La Revue du Poney de Sport : Comment évolue ta saison avec LARISS ?

Valentine Folliot : «  Après le Ride de Deauville, LARISS a eu de gros problèmes de boiterie ce qui nous a fait une longue interruption sur les terrains de concours. On a repris doucement les concours fin décembre où nous gagnons la D1P. Suite à cette performance, nous avons décidé de l'engager directement dans le Grand Prix de Bois Guillaume (1ère). Ensuite, tous les Grand Prix se sont enchaînés, plus ou moins bien, mais ma saison est restée assez régulière. Nous allons participer au Grand Prix de Bory et ensuite nous préparer pour les championnats. J'ai également un nouveau coach depuis mars, Eric Ferrier qui est, en parti, la raison pour laquelle j'ai gagné ce Grand Prix. En effet, avec LARISS comme HERA, il a su me dire comment il fallait que je les monte.

L'adaptation s'est faite progressivement, mais maintenant je sais où il veux m'emmener et avec quel moyen. Il m'a appris énormément de choses en peu de temps. Il est fier de mes ponettes, de notre travail et de la complicité entre coach, cavaliers et parents : il n'y a que ça de vrai ! Merci Eric !  »

LRPS : Comment as-tu trouvé les parcours proposés par le chef de piste ? Et plus généralement cette première édition du Grand Prix de Gavray ?

VF : «  Je ne regrette absolument pas d'être venue à Gavray. C'est vraiment un très beau concours, de très bonne piste, des installations géniales, des lots superbes, des tours techniques et vraiment très bien construits. Mon coach et moi avons été ravis par l'accueil des organisateurs et c'est avec impatience que nous attendons le Grand Prix de Gavray édition numéro 2 !!  »

LRPS : Quels sont tes objectifs avec ta ponette ?

VF : «  Si tout se passe bien, je vais aller au Championnat de France en Grand Prix et mon objectif serai bien sûr de monter sur le podium. Quand à la saison prochaine, je ne sais pas encore si je garde LARISS et si je refais une saison de Grand Prix avec elle !  »

D Elite Grand Prix As Excellence Groupe 1

Même parcours que le petit Grand Prix, rehaussé de 5 à 10 centimètres et élargi de quelques centimètres sur certains oxers : les cavaliers semblent avoir du pain sur la planche !

C'est Thomas Jussiaux qui ouvre le bal avec sa première cartouche, le New Forest avec qui il représentait la France aux derniers Championnats d'Europe, SILVERLEA SIMPLY RED. Le tour est très propre, mais une petite touchette sur le numéro 9 les privera du clear round.

Le second couple à partir est nettement moins expérimenté. Yann Lemoal et l'étalon Welsh RAINHILL ROCKY courent ici leur premier Grand Prix Elite. Le début de tour, bien qu'un peu agité, met à l'honneur la force et l'agilité du poney qui se sort du double à une foulée avec un oxer en sortie en deux foulées sans effleurer la moindre barre. Une barre et un stop dans la difficile ligne 7 - 8 - 9, le couple aborde la dernière ligne avec 8 points à leur actif. Malheureusement sur le deuxième double (l'avant dernier obstacle), la combinaison un peu longue entraîne un nouveau stop du joli poney et la chute de son cavalier. Déception pour le couple qui était loin d'être ridicule : le poney a réellement montré de gros moyens à l'obstacle.

Troisième couple à s'élancer et première fille, en selle sur KAULINE DE LA BAUCHE, Léa Bougaut prend le départ avec sa jolie grise. C'est un tour très propre comme à leur habitude, malheureusement, même faute que Thomas et SIMPLY RED sur cet oxer blanc numéro 9 et le couple franchit l'arrivée avec 4 points de pénalités.

Puis c'est au tour de la fille de l'étalon européen FLIPPER D'ELLE*HN, KETTY DE GOUVILLE, sous la selle d'Emmanuelle Bridier, de se lancer sur ce Grand Prix Elite. La ponette, qui avait déjà tourné à ce niveau il y a quelques années, est une miraculée puisqu'entre temps elle a été victime d'un terrible accident de van qui lui avait gravement atteint les tendons. Une seule faute sera commise, sur la palanque numéro 3. La jument particulièrement réactive semble véritablement aimer sauter.

Avant dernier couple à partir sur ce parcours, qui pour le moment n'a vu personne sortir sans pénalité, il s'agit de celles qui ont remporté la qualificative la veille, Manon Geismar Bonnemains et la fille du Connemara NAUGHTY VAN GRAAF JANSHOF, MINAUTHY DES NOUETTES. Manon pilote très bien sa fidèle MINAUGHTY, très à l'aise sur le parcours. Tout le monde croit au premier sans faute, mais un désaccord entre les deux vient effacer tout espoir de sans faute au couple : Manon veut reprendre MINAUGHTY pour faire sept foulées mais MINAUGHTY part en six. La foulée est trop grande et la ponette ne peut éviter une faute sur le dernier obstacle ! Frustrant certes, mais le couple est tout de même assuré d'une seconde place. Un peu rageant quand on sait que le prix réservé au premier est une console de jeu Wii.

Thomas Jussiaux est de retour cette fois avec le champion de France Grand Prix Elite en titre (avec Camille, sa grande soeur) l'étalon INTERMEDE A BORD. Le jury avertit Thomas : un sans faute et c'est la victoire, une faute et il y aura barrage. Le tour est propre, INTERMEDE montre une fois de plus tout son talent et Thomas gère bien toutes les lignes. L'oxer numéro 10 est effleuré mais la dernière ligne est une nouvelle fois très bien négociée.

Thomas franchit donc la ligne d'arrivée victorieux et s'offre un tour d'honneur bien mérité au son d'un commentateur en folie qui supplie Thomas de dire quelques mots dans le micro : "Mon poney était extra, je savais qu'il pouvait être sans faute".

La première édition du Grand Prix de Gavray fut donc un succès du côté de l'organisation, et même si l'on peut regretter la pauvreté d'engagés dans l'épreuve phare, tout le monde est d'accord pour dire que c'était un des plus beaux Grand Prix de la saison assorti de magnifiques lots de qualité… Félicitation à toute l'équipe du centre équestre du Val de Sienne qui a oeuvré pour obtenir un très beau concours de cette nouvelle étape de la Tournée des As. Alors que cela se dise et venez nombreux l'année prochaine !

Résultats de la D Elite Excellence groupe 1 (Pénalités qualif + 2ème manche) :

1. Thomas Jussiaux / INTERMEDE A BORD (0+0)
2. Manon Geismar Bonnemains / MINAUTHY DES NOUETTES (0+4)
3. Emmanuelle Bridier / KETTY DE GOUVILLE (4+4)
4. Thomas Jussiaux / SILVERLEA SIMPLY RED (4+4)
5. Léa Bougaut / KAULINE DE LA BAUCHE (4+4)
El. Yann le Moal / RAINHILL ROCKY

 

Le petit mot de Thomas Jussiaux

La Revue du Poney de Sport : Tu es le seul double sans faute de l'épreuve, comment as-tu abordé cet énième Grand Prix ?

Thomas Jussiaux : «  Bien, j'étais décontracté.  »

LRPS : Comment as tu trouvé le parcours ?

TJ : «  Technique et gros, il y avait 1.30m.  »

LRPS : Que penses-tu de cette nouvelle étape de la Tournée des As ?

TJ : «  C'était super il a fait beau, les parcours étaient intéressants et les lots super (c'est même exceptionnel d'avoir de tels lots !). C'est vraiment un chouette concours avec une super ambiance, une super organisation.  »

LRPS : Comment expliques-tu tes résultats pas toujours réguliers ces derniers temps ?

TJ : «  C'est dû au fait que j'ai fait un Championnat d'Europe, j'avais l'impression que tout le monde me regardait, je me mettais trop la pression alors que je n'avais pas besoin.  »

 

LRPS : Comment penses- tu y remédier ?

TJ : «  Continuer de travailler et faire comme à Gavray : être le plus détendu possible.  »

LRPS : Quels sont tes objectifs cette année ?

TL : «  Pour cette année mes objectifs sont les Championnats de France et éventuellement les Championnats d'Europe.  »

 

Toujours seuls partants dans la E Elite (Excellence), Marine de Shepper et MELVIN CANDY signent de nouveau un très joli tour, entaché d'un petit 4 points en entrée de double, mais le poney semblait une fois de plus très serein et très à l'aise. Quel plaisir de voir de nouveau le fils de LINARO en forme, et félicitation à Marine qui s'octroie 4 victoires sur 4 ce week-end !

Photos, texte et interviews par Manon Allix