La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

22 décembre 2007
Potin paddock poney


Disparation de Christophe Mabille

A toi, chef

Comme si l'année 2007 ne nous avait pas assez fait souffrir, encore une nouvelle bouleversante pour le monde du poney…

Ce grand gaillard au cœur tendre, « chef » pour les intimes, a brusquement rejoint les étoiles dans la nuit du mercredi 5 décembre, laissant un grand vide derrière lui.

Très connu et apprécié du monde poney, cet homme, cavalier, coach, chef de piste, passionné, père, ami…, a su faire frémir les terrains de concours notamment avec sa fille Marie Mabille, l'une des meilleures cavalières de France avec les magnifiques et redoutables ELOI IV et ESPOIR DE LA BIGNE…

Photo : Christophe Mabille

En effet, qui n'a pas connu les victoires fulgurantes du Centre Equestre des Pieux dont il était le responsable, rappelez vous de cette équipe déchainée des supporters hurlant dans les tribunes du CPE...

Photo : La team des Pieux (malheureusement pas au complet) - Championnat de France 2004 - Lamotte Beuvron

Par sa disparition, nous tournons définitivement cette page avec tous ces moments de bonheur, et perdons l'espoir que l'on avait tous en nous de nous réunir à nouveau un jour, laissant place au souvenir… Reste un espoir, le Centre Equestre de la Jourdanière, qui a décidé de rester soudé ensemble, au nom de Chef, vous les retrouverez sur les terrains de concours, toujours aussi uni. Nous sommes devenus orphelins, et nous ferons tout pour ne pas l'oublier.

A chaque entrée de piste, nos pensées iront à Christophe.

A chaque obstacle franchi, il sera dans nos cœurs.

Chacune de nos victoires, lui rendrons hommage.

Sa carrure, sa présence qui ne laissait pas indifférent, son sourire, son expérience, sa sincérité et sa générosité nous manqueront.

Toujours un mot pour motiver, un sourire pour réconforter, c'était une personne d'exception qui a su nous réunir autour d'une même passion, nous unir malgré les difficultés, nous souder autour d'un même et puissant esprit sportif…

Je me souviendrais toujours de ses paroles…

« Vous avez beau avoir un bon poney, si vous souhaitez réussir au plus haut niveau et que vous n'êtes pas capable d'enchaîner 50 cm, vous pouvez toujours rêver ! »

Rigueur, travail, patience, volonté, courage et persévérance, étaient ses maitres mots.

Nos pensées vont à sa famille, à ceux qui ont eu l'immense chance de le côtoyer.

Coach d'un jour, coach de toujours.

A toi mon ami, je te dis simplement au revoir.

Une amie…