La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

CSI PONEY de WIERDEN - Hollande
Passation de pouvoir chez les Roelofsen !


Si je vous dis : Hollande, Poneys et Noël... vous me répondez ? Pony Indoor Wierden International bien évidemment ! Cependant, une fois n'est pas coutume, les Français n'ont pas honoré de leur présence ce somptueux concours d'hiver, à l'ambiance chaleureuse, le plateau garni et la dotation à mesure de ces convives... dommage.

Le Grand Prix a vu la victoire inattendue de la "débutante" Fabienne Roelofsen.

Profitant de l'expérience de sa monture FRED (KANTJE'S RONALDO), la toute jeune Hollandaise (13 ans) boucle ainsi son deuxième concours international par un succès qu'elle n'aurait pas espéré elle-même… et marche ainsi déjà sur les traces de sa grande sœur, Dominique, qui faisait ses adieux lors du concours de Wierden. 2000 euros de gains, une jolie selle, et bien sûr une standing ovation d'un public conquis par la fraîcheur du couple, ont salué la victoire de Fabienne et FRED.

Fabienne... un air de famille ?

Une victoire d'autant plus savoureuse, qu'elle s'est jouée dans un écrin de choix : le centre équestre "De Vossenbos", ses parcours réputés techniques et hauts, et sa piste flambant neuve, permettant une équitation des plus pointues. Si le triple aura fait beaucoup de malheureux au cours du Grand Prix, l'ensemble du parcours cachait ça et là des difficultés. Les scores n'ont ainsi pas été lourds dans l'ensemble, mais la petite barre est très vite arrivée : sur 28 partants, il y aura 12 parcours à 4 points et 6 tours sans pénalité. Bref un tour sélectif et éducatif pour finir l'année en beauté. Marinus Vos, le chef de piste, se dit satisfait de la qualité des couples qu'il a vu évoluer. Seuls deux Allemands, deux Hollandais et deux Belges ont réussi à se qualifier pour le barrage.

Premier à tenter sa chance, Pieter Jan Mertens (FLOORT JE) signe un tour rapide aux virages serrés, mais met une barre à terre sur l'ultime obstacle. Partie en deuxième, Fabienne n'avait guère d'autre choix que d'assurer sur un tour relativement tranquille… ce qu'elle fit avec brio, le sans-faute étant à la clef.

Un chronomètre largement battable… ce que vont tenter Franck Schuttert (13 ans également) et GOLDEN EYE, la rage au ventre. Ils bouclent le tour beaucoup, beaucoup plus vite, mais une faute sur le double leur ôte la victoire. Ils conserveront néanmoins cette deuxième place, puisqu'il n'y aura pas d'autre sans-faute, ni de tour plus rapide. Franck décroche ainsi au passage le Prix du Vainqueur, réservé au meilleur cavalier du concours.

Les deux couples allemands, avec 8 et 16 points, terminent respectivement 5 et 6 ème, tandis que le Belge Matthieu Rombouts (FRANKLIN VH DENNENHOF), parti en dernier, accuse comme son compatriote d'une faute de sur le dernier obstacle et s'intercale donc en milieu de classement.

La traditionnelle Coupe des Nations ...

du jeudi soir n'a pas failli à sa réputation, restant captivante jusqu'au tout dernier cavalier. Sept équipes étaient en lice, sur un tour énergique et précis, signé Marinus Vos.

Après la première manche, les Pays-Bas et l'Allemagne sont arrivés en tête au coude à coude, avec 0 point de pénalité chacun.

En deuxième manche, l'écart se creusera encore entre ses deux équipes et leurs poursuivants. Cependant le premier couple allemand effectue un mauvais parcours… offrant du mou à la Hollande qui ne saisi pas sa chance, puisque Sjaak Sleiderink commet lui aussi des fautes. Le deuxième couple allemand est sans-faute… tout comme les seconds hollandais. Mais au dernier passage allemand reste sans pénalité, et la Hollande s'incline. L'épreuve par équipe est donc remportée par l'Allemagne (Antonia Schnabel / ANGEL 30, Katharina Thomas / STAKKATI, Lukas Wilmsen-Himmes / MIRA et Carolin Zell / WOMBEL : 0 point) après une lutte acharnée contre les Pays-Bas (4 points), loin devant la Suède (16 points).

La tradition de Wierden ...

veut que le concours serve de scène aux adieux des cavaliers atteints de la limite d'âge et quittant ainsi le milieu du poney de sport. Cette année, ils s'agissait de deux amazones : Dominique Roelofsen et Laura Spekenbrink.

Dominique Roelofsen a déjà débuté sa carrière à cheval, directement au retour des Championnats d'Europe de Saumur. Une saison 2006 et un championnat un peu en demies-teintes après l'apogée de Pratoni del Vivaro en 2005, où elle avait été sacrée championne d'Europe par équipe et 4ème en individuel, avec MIRROR (lui aussi fils de KANTJE'S RONALDO). Son palmarès compte aussi deux deuxièmes places en Coupe des Nations CSIOP à Fontainebleau et à Vérone avec l'équipe nationale de Hollande.

Laura Spekenbrink, quant à elle, est âgée de 14 ans seulement, mais a connu une forte croissance ce qui l'empêche, à regrets, de continuer raisonnablement l'équitation sur poney. Laura a connu beaucoup de succès avec ses poneys RANDAL et ROMANTICO, malheureusement elle n'aura pas eu le temps de décrocher une sélection pour les Championnats d'Europe. Elle garde de bons souvenirs de son premier international, cette année à Fontainebleau, où elle termine seconde du CSIOP par équipe et 7ème du Grand Prix en individuel. Selon sa cavalière, ROMANTICO (KANTJE'S RONALDO toujours et encore) est un poney exceptionnel. Ne l'ayant obtenu qu'en février, elle a pu rapidement former avec lui un couple efficace. Il sera à présent piloté par Kirsten Rikkert, tandis que Laura continue sa route avec un jeune cheval de sa soeur.

Dominique félicitant Franck Schuttert, le dauphin de sa soeur.

Traduit du néerlandais... avec quelques libertés, par Maud Le Bel

Sources : http://www.ponyindoorwierden.com/ et http://www.dehoefslag.nl/news.asp?id=527