La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

CSI PONEY DE REIMS - FRANCE
Du 28 au 31 mai 2004

Echo des Poneys - Juillet / Août 2004, par Maud Le Bel.

Reims accueillait un CSIP durant le week-end de la Pentecôte. En effet, pour la première fois la Société Hippique Rémoise avait convié les jeunes cavaliers et leurs poneys à venir tâter du sabot la belle piste en herbe du Parc de Champagne, aux côtés des Juniors et des Jeunes Cavaliers avec leurs chevaux.


Dimanche 30 mai - Prix du Conseil Général de la Marne

 

Après deux jours de beau temps, la pluie est malheureusement venue accompagner les cavaliers sur la première grosse épreuve du concours dimanche après-midi. Le chef de piste Michel Juliac a proposé pour ce petit GP un tour assez gros (1.25m) avec au premier abord des difficultés dans les lignes. A la sortie de la reconnaissance, cavaliers et coachs s'interrogeaient en particulier sur la manière de négocier la ligne délicate : vertical 6, oxer coloré sur petites maisons 7 et quatre ou cinq foulées plus loin vertical bleu 8.

Julia Lambert et GAZAY DU FAUCON

Audrie Reynaert et VIE BOP sont les premières à s'élancer sur le tour, sous couleurs belges. La cavalière décide de négocier son contrat de foulée en avançant et montre à l'ensemble des spectateurs que l'enchaînement 7-8 passe très bien en quatre foulées longues : elle boucle un sans faute magistral avec sa petite alezane et se qualifie donc d'office pour le barrage.

Deux dossards plus tard, sa collègue belge Mélanie Rombouts signe, elle aussi, un tour très bien piloté avec son poney ARNO, mais elle est malheureusement pénalisée de 1 point pour temps dépassé. La première française à partir sur le tour passe en numéro 8. Il s'agit de Julia Lambert sur GAZAY DU FAUCON qui sort de la piste avec 12 points de pénalité pour trois obstacles renversés malgré une bonne négociation de la fameuse ligne.

Lauranne Demesmaeker et CALINE DE LA FERME (BEL) gèrent bien leur tour jusqu'au vertical 8 sur lequel la ponette s'arrête. Elle le passe ensuite sans problème mais écope de 4 points supplémentaires pour une barre touchée sur l'oxer naturel numéro 11.


Katrin Eckermann et ELINE (GER), une fille de KANTJE'S RONALDO, deuxièmes dans une épreuve de la veille, sortent elles aussi à 8 points : touchette sur la sortie du triple et sur l'ultime obstacle du parcours.

Les trois cavaliers suivants connaissent quelques déboires et ne finissent pas le tour : Contrairement aux attentes, le contrat de foulées dans la ligne 6-7-8 ne pose pas trop de problèmes par rapport aux soubassements très colorés de l'entrée du triple et de l'oxer 7, qui eux semblent retenir l'attention des montures !
Il faut attendre le passage de Camille Fuzeau Thomas avec sa belle HOLY ISLAND ALUINN en dossard 20 pour voir un parcours à 4 points. Elle est immédiatement suivie par Guillaume Ruant sur KANTJE'S ALLARD pour la Belgique.

 

 

Katrin Eckermann et ELINE

Les deux concurrents suivants sont malheureusement éliminés, tout comme Pauline Cavasse et GALA DE L'AUBIER, victimes des petites maisons de l'entrée de double et de l'oxer 7.
Un deuxième sans faute arrive enfin avec le numéro 25 : Tanja Pscherer et TOP JOLLY COEUR pour l'Allemagne. Sa compatriote Lisa Marie Dersch la rejoint avec un TOP BERKLEY rapide et efficace alors que la championne d'Europe en titre Julie Delaporte, associée à ILTON DE LA TOUR, sort de la piste avec 10 points (refus sur le 2, barre dans le triple plus dépassement de temps).

Lou Vichot et HELEN DU CLOS


La France revient sur le terrain avec Lou Vichot en selle sur HELEN DU CLOS, numéro 28 : l'entrée du double ne plaît pas plus à HELEN qu'à GALA… puis malgré une bonne entrée dans le triple, elle se tasse et ne peut éviter deux barres supplémentaires, se qui les fait sortir avec le lourd score de 18 points. Juste après Lou, c'est au tour de CITADELLE DU BUHOT d'entrer en piste, avec Emeric George aux commandes. Et voilà un très joli sans faute rapide pour le drapeau tricolore !

Le numéro 39, Pieternel Smeets et Rivona RNLD (BEL), vainqueur de l'épreuve de vitesse du samedi sortent avec 4 petits points. Même sort pour Andreas Kreuser et DUNDEE (GER).

Julia Lambert, revenant avec son deuxième poney JASON DE MORLAY, connaît quelques difficultés et doit quitter le tour à l'obstacle 5.

 

 

Parmi les 10 cavaliers restants, 4 se qualifient pour le barrage :
Katrin Eckermann et QUINS (vainqueur la veille) pour l'Allemagne, Janne Devriendt sur DON'T THINK TWICE (BEL), Deborah Lazzarotto avec TOP CHIARO DI LUNA (SUI) et Huberus Klasener et son magnifique petit entier bai brun NIGHTFEVER encore pour l'Allemagne.

Audrie ouvre le barrage avec VIE BOP. Elle essaie d'assurer le sans faute mais fait une barre et un refus sur le dernier obstacle : 8 pts en 55"92. Tanja et TOP JOLLY COEUR touchent le numéro 1 puis finissent très bien en avançant et en tournant au plus court : 4 pts en 41"44 qui devient le temps de référence. Lisa Marie et TOP BERKLEY font également 8 points mais un peu moins rapide en 46"40. Emeric entre en piste avec CITADELLE… et signe le premier sans faute du barrage, en 45"17, prenant ainsi la tête du classement provisoire. Juste après lui, Katrin Eckermann tente le tout pour le tout avec QUINS, elle tourne et galope très fort entre chaque obstacle… pas une seule touchette… QUINS saute d'autant plus que ça va vite… le couple prend la tête du classement avec leur sans faute éblouissant en 43"34. DON'T THINK TWICE et Janne prennent l'option entre le 4 et le 7 … mais l'entrée du double tombe à terre, tout comme le dernier obstacle : 8 pts en 50"11. Deborah et TOP CHIARO DI LUNA signe le troisième sans faute, en restant moins rapide que les deux précédents : 48"46. Enfin, Hubertus sur NIGHTFEVER fait une petite barre sur l'obstacle numéro 2 et boucle donc son tour à 4 points, en 46"14.

Katrin Eckermann sur QUINS

Résultats:

1. GER Katrin Eckermann / QUINS 0 0 43"34
2. FRA Emeric George / CITADELLE DU BUHOT 0 0 45"17
3. SUI Deborah Lazzarotto / TOP CHIARO DI LUNA 0 0 48"46
4. GER Tanja Pscherer / TOP JOLLY COEUR 0 4 41"44
5. GER Hubertus Klasener / NIGHTFEVER 0 4 46"14
6. GER Lisa Marie Dersch / TOP BERKLEY 0 8 46"40
7. BEL Jane Devriendt / DON'T THINK TWICE 0 8 50"11
8. BEL Audrie Reynaert / VIE BOP 0 8 55"92
9. BEL Melanie Rombouts / ARNO 1 84"96
10. GER Andreas Kreuzer / DUNDEE 4 74"62
11. FRA Camille Fuzeau Thomas / HOLY ISLAND ALUINN 4 77"41
12. GER Hubertus Klasener / BACCARDI 4 77"68
13. BEL Pieternel Smeets / RIVONA RNLD 5 83"04

 

 


Lundi 31 mai - Prix de la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports

 

Le soleil est revenu accompagner la dernière journée de compétition rémoise, et ce dès la première épreuve de la journée. Cette consolante se courait sur un barème un peu particulier puisqu'il s'agissait d'un parcours en deux phases mais avec deuxième phase sous barème C… il fallait donc soigner le sans faute sur la première partie du tour, puis aller au plus vite sur la seconde, comme pour une chasse.

Seulement trois françaises s'alignent au départ de cette épreuve :
Julia Lambert et JASON DE MORLAY sont les premiers à entrer en piste pour le drapeau tricolore. Mais JASON n'est pas plus décidé que la veille à coopérer et s'arrête deux fois malgré les encouragements de sa cavalière. Tout de suite après passent Lou Vichot avec sa petite grise HELEN DU CLOS. Elles commencent le tour bon train mais renversent malheureusement les obstacles 6 et 8, se qui ne leur donne pas accès à la deuxième phase.
Pauline Cavasse et GALA DE L'AUBIER est le dernier couple français à passer. Tout va bien jusqu'au double numéro 4, mais GALA s'arrête brutalement sur le deuxième élément du double. Elle le franchit bien à la deuxième tentative et touche ensuite l'obstacle 5. Avec deux points de dépassement de temps supplémentaires, le couple sort à 10 points.

Pour les françaises comme pour les autres nations, le tour n'est pas si facile qu'il n'y paraît… seulement sept cavaliers accèdent à la seconde phase, ils sont cependant ensuite tous sans faute aussi sur cette partie du tour. Les plus rapides sont Hubertus Klasener et NIGHTFEVER (GER). Le jeune cavalier allemand fini donc plutôt bien son tout premier concours à l'étranger. Ils sont suivis de Janne Devriendt sur le petit palomino WOLLIE BOLLIE pour la Belgique. Un autre allemand, Patrick Stuhlmeyer associée à sa jolie NAOMI, complète le trio de tête. Les quatre points sur la première phase se partagent la huitième place.

Résultats:

1. GER Hubertus Klasener / NIGHTFEVER 0 0 30"99
2. BEL Janne Devriendt / WOLLIE BOLLIE 0 0 32"20
3. GER Patrick Stuhlmeyer / NAOMI 0 0 35"01
4. GER Katrin Eckermann / ELINE 0 0 37"10
5. LUX Charlotte Bettendorf / FOR JUMP 0 0 40"68
6. BEL Lauranne Demesmaeker / JOBIC DE COATREAL 0 0 45"78
7. SUI Valentine de Rham / JASMIN III 0 0 47"10

8ex. GER Andreas Kreuzer / DUNDEE
8ex. SUI Florence Pittet / TOP MIDNIGHT SUN CH
8ex. GER Mariell Becker / NANNI
8ex. BEL Anthony Desmedt / HARMONIE TO YOU
8ex. GER Kai Siegmar Drob / MIDNIGHT MOSCAN
8ex. BEL Marjan Poukens / BARINA VAN HET MERELSNE
8ex. BEL Victor Declerc / HECTOR

Hubertus Klasener sur NIGHTFEVER


Lundi 31 mai - Grand Prix de la ville de Reims

 

Enfin ce CSIP se clôturait par l'épreuve reine, le gros Grand Prix. La veille, dans le Grand Prix des Jeunes Cavaliers, aucun couple n'avait réussi à boucle sans faute et le barrage a du se courir entre deux cavalières à quatre points… aussi après montage du tour pour le poney, "Bill", le chef de piste, expliquait qu'il avait monté ce tour de sorte qu'il ait un sans faute… mais un seul… sur les 22 engagés ! Voici les principales difficultés de ce tour technique et monté aux côtes d'un bout à l'autre :

- l'oxer sur bidet en 3 en bout de ligne derrière le vertical vert numéro 2,
- la ligne vertical sec et blanc en 4 suivi, six foulées derrière, du triple numéro 5 oxer - une foulée - vertical - deux foulées - oxer,
- la spa numéro 9 après un virage en angle droit allant sur le double 10 avec en entrée les fameuses maisons rouge-vert-jaune sous oxer et sortie vertical,
- la ligne finale rivière barrée suivie de l'oxer 12, dernier obstacle avant la ligne d'arrivée,
- enfin, les verticaux du tour, très creux, étaient assez piégants.

C'est Julia Lambert et son gris GAZAY DU FAUCON qui ont le privilège redouté d'inaugurer le parcours. Le couple se rapproche dangereusement des obstacles 3 et 4, mais continue toujours sans incident. Julia fait une jolie démonstration de son savoir faire et malgré une entrée un peu douteuse sur le double, signe un très beau parcours sans faute… le seul sans faute de l'épreuve ?

Pieternel Smeets et RIVONA RNLD

Et bien non, ça ne sera pas le seul, malgré la volonté de monsieur le chef de piste, puisque dès le concurrent suivant, Pieternel Smeets sur RIVONA RNLD, le barrage est annoncé. La troisième à s'élancer sur le tour, Katrin Eckermann sur une QUINS encore remarquable, signe également un magnifique sans faute. Wouter Devos sur COTE D'OR (BEL) essuie un refus malchanceux sur le premier obstacle avant de finir son tour sans erreur supplémentaire. Avec 5 points pour temps dépassé, cela amène son score à 9 points, qui fait cher payer une petit faute sur d'inattention en début de tour. La suissesse Julie Delaporte est éliminée avec ILTON DE LA TOUR pour un refus sur le vertical 4 suivi d'une autre désobéissance à l'entrée du triple. Le numéro 6 arrive en piste… Emeric George et CITADELLE DU BUHOT. Il boucle un très joli tour avec 4 malheureux petits points sur le vertical arc-en-ciel numéro 8. L'allemand Andreas Kreuzer ne peut éviter deux barres avec HARLEY : une première sur l'oxer "Athènes" aux barres hexagonales, puis une deuxième sur les maisons de l'entrée du double 10.


 

Arrivent ensuite une ribambelle de sans faute :
Deborah Lazzarotto et TOP CHIARO DI LUNA font une véritable démonstration d'équitation, pas une erreur… sans faute assuré ! Tanja Pscherer et TOP JOLLY COEUR, pour l'Allemagne, signent également un très beau tour, sans pénalité malgré une petite touchette sur le bidet. Encore pour l'Allemagne, Lisa Marie Dersch et le petit alezan TOP BERKLEY font exactement la même faute que leur coéquipière… et termine aussi sans faute. Mariell Becker et GINGER confirme le niveau de l'équipe allemande, en rejoignant ses camarades au barrage, après un tour parfait mise à part une frayeur sur l'ultime obstacle, pris de volée une foulée trop tôt.
Déjà 7 qualifiés pour un barrage qui s'annonce passionnant !

Pour la Belgique, Mélanie Rombouts sur ARNO et le champion en titre de Belgique Guillaume Ruant avec KANTJE'S ALLARD sortent tous deux à 4 points.
Janne Devriendt avec DON'T THINK TWICE et Gina Sophie Giordani sur JUMPING JACK font toutes les deux tomber trois barres.


Dossard numéro 16… Camille Fuzeau Thomas entre en piste sur HOLY ISLAND ALUINN… c'est la dernière cartouche du clan français et avec la tournure qu'a pris l'épreuve il n'y a guère le choix… il faut décrocher le sans faute. Camille s'élance. HOLY fait frissonner les supporters français en tutoyant l'oxer sur bidet… puis grosse frayeur sur le vertical blanc numéro 4 avec une petite dernière foulée dans le pied avant de décoller. Camille relance sa ponette dans la ligne pour respecter malgré tout le contrat de foulée… elle arrive tout de même logiquement assez loin de l'entrée du triple, mais rattrape la distance dès le deuxième élément pour sortir tout à fait bien. Les obstacles 7 et 8 se passent sans difficulté, puis Camille repart dans le train pour aborder la spa numéro 9… sublime fin de tour, c'est un deuxième sans faute pour les français !


Il reste 6 concurrents. Lauranne Demesmaeker avec CALINE DE LA FERME fait un très beau tour avec une petite barre sur l'oxer "Athènes". GALIBOT D'ENFER fait un beau début de tour avec Victor Declercq, mais refuse catégoriquement d'entrer dans le triple. La petite alezane VIE BOP signe un sans faute à la mode avec sa cavalière Audrie Reynart.

 

Charlotte Bettendorf et RIDEFIX

Victor Bettendorf et MAC GYVER N

Pour le Luxembourg, Charlotte Bettendorf et son beau RIDEFIX exécute un tour presque parfait, mais manque de chance sur l'oxer 7 qui tombe, privant ainsi le couple de barrage.

Même sort pour son petit frère Victor, auteur d'un tour très propre avec un MAC GYVER qui se néglige au milieu du triple. Enfin Hubertus Klasener sort à 8 points avec BACCARDI.

 

 

Julia est la première à partir sur le barrage. Mission délicate une fois de plus. GAZAY saute très bien mais fait tomber le deuxième élément du triple devenu double. Julia sort avec 4 points en 43"28… très très déçue.
RIVONA et Pieternel s'arrêtent sur le 2 puis font tomber l'oxer 7… ils finissent avec 21 points toutes pénalités comprises.


Katrin entre en piste avec QUINS… déjà deux épreuves remportées sur deux épreuves courues ensemble… le couple ne semble pas décidé à s'arrêter en si bon chemin. La jeune allemande allume littéralement le terrain en galopant, tournant… QUINS est une fois de plus spectaculaire, sautant avec une facilité déconcertante… et c'est bien sûr le sans faute… et très rapide en 39"62. Deborah tente le tout pour le tout en prenant une option délicate entre le 6 et le 7… mais elle écope d'une faute et même l'option ne la fait rattraper le chrono de Katrin : 4 points en 42"68.

Julia Lambert et GAZAY DU FAUCON

TOP JOLLY COEUR et Tanja essuie un refus sur le 1 mais vont tellement vite par la suite qu'ils rentrent à l'heure : 4 points en 44"53. Lisa Marie choisit d'assurer le sans faute avec TOP BERKLEY. Le poney laisse un postérieur dans l'oxer 7 mais la barre tient… ils finissent sans pénalité avec un chrono de 45"09. Dernière allemande, Mariell avec GINGER joue le jeu mais est aussi victime de l'oxer 7 et finit donc à 4 points en 42"03.

Camille et Holy sur le dernier obstacle du barrage...


Arrivent ensuite Camille et HOLY. Le couple est remonté et s'élance à bon train sur le barrage… tout se passe bien, une minuscule touchette sur le 5b… Camille n'essaye pas de prendre la difficile option entre le 6 et le 7 mais préfère "rouler" en passant derrière… le 7 nickel… le 8 sans problème… petite galopade, Camille tourne très court pour aborder le dernier obstacle : la spa. Il faut tout tenter… la foulée sort long… mais HOLY retape un pied et monte en l'air… tout le monde y croit… ça va passer, ça doit passer… mais non HOLY ne parvient pas à passer ses postérieurs et la barre tombe. Quelle déception pour Camille : 4 points en 41"64, ce qui la place néanmoins au troisième rang provisoire avec le 4 points le plus rapide.


La dernière à partir est Audrie avec VIE BOP: elle réalise encore un magnifique tour, sans frôler la moindre barre. Avec 45"09 elle prend possession de la 3ème place. Camille et HOLY finissent donc à la 4ème place du GP et Julia et GAZAY 7èmes.

 

 

 

Résultats:

1. GER Katrin Eckermann / QUINS 0 0 39"62
2. GER Lisa Marie Dersch / TOP BERKLEY0 0 45"09
3. BEL Audrie Reynaert / VIE BOP 0 0 45"31
4. FRA Camille Fuzeau Thomas / HOLY ISLAND ALUINN 0 4 41"64
5. GER Mariell Becker / GINGER 0 4 42"03
6. SUI Deborah Lazzarotto / TOP CHIARO DI LUNA 0 4 42"68
7. FRA Julia Lambert / GAZAY DU FAUCON 0 4 43"28
8. GER Tanja Pscherer / TOP JOLLY COEUR 0 4 44"53

 

 

 

 

Camille Fuzeau Thomas et HOLY ISLAND ALUINN,

meilleur couple francçais dans le Grand Prix CSIP

C'est au terme de ce superbe barrage que les épreuves poneys s'achèvent. En tous cas les jeunes cavaliers et leurs montures nous auront offert un très beau spectacle ! Les cavaliers français et étrangers sont repartis enchantés par ce concours chaleureux et son organisation sans faille. La piste de Reims va être entièrement refaite pendant l'année et une dalle installée pour monter les boxes sur le dur. Ce concours promet donc de s'inscrire comme un rendez-vous indispensable du calendrier poney… en espérant qu'ils seront à nouveau invités dans la Cité des Sacres lors des prochaines éditions.