La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

CSI PONEY DE LIEGE - BELGIQUE
Du 27 octobre au 1er novembre 2005

- HERTOGIN, petite reine de Liège -

13ème édition reliftée du CSI / CSIJ / CSIP de Liège. En effet compte tenu des dates et jours fériés de l'année, le concours s'étalait sur 6 jours du jeudi 27 octobre au mardi 1 novembre. Conséquence de cette nouvelle formule chez les poneys : plus d'épreuves, avec un programme alléchant : une première unique pour tous les couples le samedi puis lundi et mardi choix entre une épreuve 1.15 - 1.20 m et une épreuve 1.30 m. Hic pour ceux qui ne venaient que pour nos moins de 1.49m ferrés et qui plus est avec un unique poney : un dimanche vide… qui rend le concours un peu longuet. La piste est elle toujours à la hauteur de l'évènement, très bon sol, dimensions 40 x 60, bon éclairage, et prestige bien sûr de courir ce beau concours qu'est Liège.

Les Hollandais étaient naturellement venus en force en tant que voisins, mais aussi Danois, Suédois, Suisses et Luxembourgeois. L'absence des Anglais était fort dommage, tout comme celle des Français - à l'exception du couple Salomé Guérin / KADIMA STATINA - dont l'équipe première se réserve pour le CSIOP de Vérone le week-end suivant et les autres couples retenus sur leur sol natal pour les problèmes de fédération.


Samedi 27 octobre - Epreuve 1 - Prix OPAL
47 partants
Qualificative, Parcours à 1.15 - 1.20m, Barème A au chronomètre

Les secondes montures à l'honneur

Cette épreuve d'ouverture est dominée par Doron Kuipers, vice-champion d'Europe en titre, en selle sur sa deuxième monture ENZO VAN DE ZONNEHOEVE, NFP hongre gris foncé de 13 ans. Passé en dossard numéro 13, ils prirent toutes les options, et malgré une grosse touchette sur le 5b, ils bouclent sans faute en un temps record de 51"64.
Ils devancent ainsi la Luxembourgeoise Charlotte Bettendorf et son alezane FOR JUMP, qui avait pris la tête en début d'épreuve avec un temps de 58"51. Doron est également sans pénalité avec son isabelle NADIR WESTLAND, très en forme en ce moment, vainqueur notamment du Grand Prix du CSIP A de Moorsele la semaine précédente.
A la troisième place on retrouve le joli tour du petit alezan KWPN BON JOVI et Thomas van Minnebruggen.
Le tour des nations continue : Bénédicte Kejlberg et sa deuxième cartouche GO AHEAD, finissent 4èmes, devant une nouvelle Hollandaise : l'habituée Stéphanie Brugman et son fidèle BALOU (ci-dessous). Bénédicte est également sans faute avec son complice européen TAGERUPS BAUCHALAN.

On pourra également noter les bons tours de Olivier Philippaerts et J.S. MAGIC qui a très bien sauté. Le couple n'aura pas pris de risque sur ses courbes et sort avec un point de dépassement de temps.

Même sanction (2 points) pour Victor Bettendorf, sur un IDEFIX DU VILLON monté sur ressorts, qui se perd au beau milieu de son parcours.
4 points pour sa sœur, Charlotte, bien trop gourmande avec son RIDEFIX : pile à l'entrée du double 5 pour une option plus que délicate.
4 points également pour l'agile JAOLI (Julie Rosbach, 4 points aussi avec INDY DU FONDS DE LA BICHE, sa ponette de tête) auteur d'un beau tour néanmoins,
LANCIA (Jeroen Appelen, 0 points avec un ABNER DU PANACHE de mieux en mieux) très bondissante
ou encore pour WHITE SHADOW (hongre appaloosa BWP de 7ans) la monture tachetée de la nouvelle recrue suisse Loïc Sottas.

Résultats :

1. NED Doron Kuipers / ENZO VAN DE ZONNEHOEVE 0 51"64
2. LUX Charlotte Bettendorf / FOR JUMP 0 58"51
3. BEL Thomas van Minnebruggen / BON JOVI 0 59"44
4. DEN Bénédicte Kejlberg / GO AHEAD 0 59"84
5. NED Stéphanie Brugman / BALOU 0 60"73
6. BEL Jeroen Appelen / ABNER DU PANACHE 0 61"30
7. BEL Cettina Verlinden / BACARDI LOLA 0 61"33
8. SWE Evelyn Sander / IX DE L'AULNE 0 63"63
9. SUI Loïc Sottas / TOP PARADE 0 63"71
10. NED Doron Kuipers / NADIR WESTLAND 0 65"84
11. SUI Andrina Schmitz / TOP QUAYSIDER 0 65"87
12. DEN Bénédicte Kejlberg / BAUCHALAN 0 66"98
13. BEL Lennert van Vlaenderen / TIBOR 0 67"19
14. SU Hélène Kessler / IRISH BOY DU CITY HORSE 0 67"65
15. BEL Glen L'Hoest / JAKIRO 0 69"70
16. BEL Olivier Philippaerts / J.S. MAGIC 1 74"79

 


Lundi 31 octobre - Epreuve 2 - Prix de la F.I.L.
23 partants
Petit tour, Parcours à 1.15 - 1.20m, Barème en deux phases

Vite vite les citrouilles

Pas évident le petit tour proposé aux poneys en ce lundi midi. Premier oxer couleur de sable, ligne oxer - vertical 2 - 3 à négocier en six foulées plutôt longues, puis ligne vertical - oxer 4 - 5 en cinq foulées après passage devant le paddock, double une foulée en 7 vertical - oxer avec entrée un peu creuse, mur en Shell en 8 et enfin oxer Ethias orange et blanc en 9… dernier obstacle avant seconde phase, que peu ont pu courir. Dommage car très tournante, elle avait encore de quoi occuper nos jeunes cavaliers.

Passés en numéro 2, Dominique Roelfsen nous présente un MIRROR un peu en dessous de ses habitudes, 8 points sur la seconde phase, après ses 8 points sur sa qualificative. Après une bonne première phase, la Belge Marine Scauflaire et JALYSCO (ci-contre) ne peuvent éviter deux fautes en seconde partie.
C'est sa coéquipière Sylvie Gorez / LISETTE qui signe le premier double zéro, dans le bon temps de 28"45.
Elle est suivie de l'unique Française du concours poney, Salomé Guérin et sa noiraude KADIMA STATINA. Si elle semblait fatiguée sur son premier tour (12 points), KADIMA est là bien plus pétillante, mais reste aux ordres de sa pilote, malgré une perte d'étrier sur le numéro 5. Etrier que Salomé essaye de récupérer dans son dernier virage avant barrage, au lieu de travailler son abord, et c'est une petit barre bien décevante sur l'oxer 9.

DREAM BOY (Cheval de Selle Irlandais), ci-contre, accède lui au barrage avec la Belge Joy Demuynck, mais faute sur l'ultime obstacle 14 en 26"37.

A nouveau jolie prestation de JAOLI et Julie Rosbach, couple qui se perd malheureusement au barrage !

Il faut attendre le numéro 13 pour avoir un nouveau barragiste : Fanny Queloz et TOP KOOKAI, touchent le 8 sans fauter, mais ne peuvent éviter une barre sur l'oxer 14.

Joli tour pour Olivier Philippaerts et la petit SF LITTLE QUEEN (ci-contre), très rapides en 26"98, mais une faute également.

Double sans faute enfin, pour Loïc Sottas et TOP PARADE, malgré des soucis de fin de tour : touchette sur le 12b et trébucher dans le dernier virage. Le chrono est de 28"09.
Dossard 19, Charlotte Bettendorf et une FOR JUMP un peu chaude en première phase, signent quelque chose de très propre… et rapide : elles prennent la tête du provisoire en 26 "50. Oui mais pas pour longtemps !
L'orange Wouter Vos ne l'entend pas de cette oreille, il va vite et tourne court sur un CHAPLIN magistral, arrachant le sans faute en 22"96 ! Qui dit mieux ?
Peut-être Thomas van Minnenbruggen et BON JOVI ? Et non une barre sur le 13 et un chrono qui de toutes façons ne pouvait inquiéter Wouter : 26"96.
Ou alors Doron avec son ultra rapide ENZO ? Le tout pour le tout bien sûr, touchettes sur le 10 et le 12b mais ça passe, 0 en … 23"55, il laisse donc son compatriote remporter cette deuxième épreuve.

Résultats :

1. NED Wouter Vos / CHAPLIN 0 0 22"96
2. NED Doron Kuipers / ENZO VAN DE ZONNEHOEVE 0 0 23"55
3. LUX Charlotte Bettendorf / FOR JUMP 0 0 26"50
4. BEL Sylvie Gorez / LISETTE 0 0 27"83
5. SUI Loïc Sottas / TOP PARADE 0 0 28"09
6. BEL Joy Demuynck / DREAM BOY 0 4 26"37
7. BEL Thomas van Minnebruggen / BONJOVI 0 4 26"96
8. BEL Olivier Philippaerts / LITTLE QUEEN 0 4 26"98

 


Lundi 31 octobre - Epreuve 3 - Prix Saint Lambert au Pays de Liège
24 partants
Gros tour, Parcours à 1.30m, Barème A au chrono avec barrage au chrono

^^ Magique MAGIC ^^

Première grosse épreuve, voilà un véritable Grand Prix avant le Grand Prix qui est proposé aux cavaliers et leur monture de tête. Des bonnes côtes, un tracé technique, ce n'est pas de tout repos, et pourtant beaucoup de couples vont sortir leur épingle du jeu. Ils sont en forme ces jeunes ! Quatre premiers sauts tranquilles, puis ligne brisée bidet - cinq foulées - double vertical - deux foulées - oxer, à enchaîner après passage devant les stands par la ligne oxer sur mur à petits ponts - 5 foulées - vertical Euphony orange. Tournant au fond pour abordé devant les VIP le triple oxer - deux foulées - vertical - une foulée - vertical, suivi du vertical (encore) Catherine de Buyl et enfin l'oxer CWD pour conclure.

Premier à s'élancer, Lennert van Vlaenderen et TIBOR (à gauche) renversent deux éléments du triple. Le reste du tour est bon. Cettina Verlinden et BACARDI LOLA (à droite), ont peut-être vu un peu gros en partant dans cette épreuve suite à leur bon classement dans la qualificative. Une barre sur le vertical 3 de la Province de Liège, puis cela va mieux jusqu'au triple, dont le couple ne sortira pas.

Belgique encore… Mélanie Rombouts et son fin FRANKLIN VAN HET DENNENHOF (à gauche) ne font tomber qu'une petite barre. Ils sont suivis du Luxembourg, représenté par Charlotte Bettendorf et RIDEFIX (à droite). Petite touchette en 4, très bon abord du double, superbe tour au final et bien sûr le premier sans faute en poche !

Très beau tour également pour Wouter Vos et sa belle brunette BWP HERTOGIN (à gauche). Mais moins de chance, une barre touchée en milieu de triple qui ne veut pas rester sur ses taquets, pour un 4 points de pénalité au final. 4 points également, mais en sortie de double, pour Thomas Minnebruggen qui avait choisi CARLOS MB (à droite) comme partenaire de cette première grosse épreuve.

Doron Kuipers, était lui avec son tout bon NADIR WESTLAND (à gauche), et c'est bien entendu un sans-faute. Même stratégie que Thomas pour Dominique Roelofsen, qui montait ici son PAPILLON RR (à droite), pour réserver son MIRROR au Grand Prix de mardi. Ce choix ne s'est pas révélé mauvais : sans faute et qualifiés pour le barrage.

Jamais deux sans trois, Julie Rosbach fait une belle démonstration d'équitation sur son sBs gris INDY DU FONDS DE LA BICHE (à gauche) et gagne aussi son ticket pour le barrage. Bénédicte Kejlberg et TAGERUPS BAUCHALAN (à droite) font quant à eux les frais d'une mauvaise entrée dans le triple : 8 points sur les deux premiers éléments.

ABNER DU PANACHE (à gauche), répète ses bons sauts de qualificative sur plus gros et réitère un sans faute aux rênes de Jeroen Appelen, tandis que le régulier BALOU (à droite), malgré une grosse touchette en sortie de triple, emmène également Stéphanie Brugman au clear round.

Pour compléter la brochette, on retrouve la Suissesse Fanny Queloz et sa belle ARABELLA XVII (à gauche), en harmonie sur tout le tour, excepté là aussi, ne hésitation en abord du triple. Après un très bon début de tour, sa compatriote Andrina Schmitz, en selle sur l'imposant TOP QUAYSIDER (à droite), se dérègle et boucle à 12 points.

Dossard 15 pour Olivier Philippaerts et J.S. MAGIC (à gauche), qui saute avec une régularité déconcertante et se rend complice d'un joli sans faute. Et voilà en piste l'intriguant appaloosa (à droite) du jeune Loïc Sottas. De superbes sauts sur le début de parcours, ce poney coloré a plus d'un ressort sous les sabots, mais l'entente n'est pas encore complète, en particulier sur les combinaisons : une grosse georgette sur le 6a entraîne une première désobéissance sur le second élément. Le couple essuiera un deuxième refus dans le triple avant de quitter la piste.

Soucis dans le triple aussi pour Mathieu Rombouts, qui a pris le relais de la sœur Mélanie aux rênes du petit alezan ARNO (en haut et à gauche) : trois foulées entre les éléments a et b et un total de 11 points de pénalité. Dommage, car il y a du talent là-dedans. Pas mal non plus pour Lauranne Demesmaeker et son complice habituel HAZAR (à droite) : 4 petits points.

Déjà éliminé sur la qualificative, on peut se demander pourquoi son frère, Matthieu Demesmaeker, a aussi engager son poney JOBIC DE COATREAL (DEXTER LEAM PONDI x GALWAY DE LA DIVE) dans la grosse. Sans surprise, ce nouveau tour se solde encore par une élimination après un saut périlleux sur l'oxer 2 (à gauche) et un stop / chute sur l'oxer 4. Son frère IX DE L'AULNE (en haut et à droite), en pleine maturité depuis les Europes, avec sa cavalière Evelyn Sander, signe un joli sans faute, le neuvième.

Ah ce triple, il ne fait décidemment pas que des heureux : superbe tour pour IDEFIX DU VILLON (à gauche) et Victor Bettendorf, jusqu'au 9. Une très mauvaise entrée qui coûte bien cher à Victor : trois éléments à sauter… trois barres. Le couple se reprend néanmoins et termine avec ses 12 points. Toujours aussi efficace et peu académique dans son style, le bai IRISH BOY DU CITY HORSE (à droite) piloté par Hélène Kessler, évite deux fautes avec les abords rapprochés sur les verticaux 3 et 5 et devient le 10ème barragiste.

JAKIRO (à gauche), sous la selle de Glen L'Hoest, montre de bonnes choses, mais chauffe sur la fin du tour et faute sur le dernier obstacle. Quant à LEATUS (à droite), avec Julie Spaas, les combinaisons ne sont pas non plus sa tasse de thé : il se couche en entrée de double et en entrée de triple, sortant avec 12 points au compteur.

Le barrage : 10 couples et non des moindres, 7 efforts : 3 4 6a 7 9b 9c 11, voilà de quoi régaler le public malheureusement peu nombreux.

Charlotte et RIDEFIX ouvre les jeux : encore trop gourmande, virage très court pour aborder l'oxer 7 et RIDEFIX s'arrête ! Plus une barre sur le 9, voilà un coule qui boucle avec 9 points de pénalité.

Doron et NADIR sont aussi des habitués des barrages. Comme prévu ça va très vite virages très courts, et c'est sans faute en 32"72 pour un tour extraordinaire… on serait tenté de dire imbattable.

Dominique et son PAPILLON (ci-contre) sont aussi bien remontés. Le tour semble un peu plus lent, mais mine de rien les tournants sont plus fluide, PAPILLON a du mal à couvrir le dernier oxer mais ça passe et le chrono impitoyable annonce : 32"58 et oui c'est plus rapide !

Julie et INDY partent sur les chapeaux de roue… petit manchette sur le 6a pour décoller… mais on ralenti quand même pour aborder le double de verticaux… c'est sans faute oui et en 33"20. C'est pas plus vite mais c'est pas mal non plus. Tout se joue dans un mouchoir de poche. Très joli barrage pour Jeroen et ABNER, mais un virage bien trop long pour aborder le 11 lui fait perdre son avance : 0 en 33"20.

Plus court et plus tonique le tour de BALOU et Stéphanie : 0 en 32"20, voilà la solution pour passer devant ses camarades hollandais !

Fanny et ARABELLA ne se sentent pas de rivaliser avec ses fous de vitesse : elles déroulent leur barrage en faisant de grands virages, ce qui ne leur évite pas deux fautes sur le 6a et l'entrée de double.

Plus que trois, mais dernier Belge en piste : Olivier Philippaerts et son pétillant J.S. MAGIC. Superbe tour, virage ultra serré pour aller sur le double, tout est raboté à minimum, tout en roulant à " fond les manettes ". Tout reste debout… et le chrono s'arrête sur 30"85. Incroyable, tout simplement.

Evelyn et IX fautent dès le premier obstacle, ils ne jouent donc pas la vitesse et travaillent tranquillement.

4 points aussi, pas très rapide, pour Hélène et IRISH BOY.

La victoire, qui aura donc été âprement disputée, est remportée avec plus d'une seconde d'avance, par Olivier et MAGIC pour la Belgique.

Résultats :

1. BEL Olivier Philippaerts / J.S. MAGIC 0 0 30"85
2. NED Stéphanie Brugman / BALOU 0 0 32"13
3. NED Dominique Roelofsen / PAPILLON RR 0 0 32"58
4. NED Doron Kuipers / NADIR WESTLAND 0 0 32"72
5. BEL Jeroen Appelen / ABNER DU PANACHE 0 0 33"20
6. BEL Julie Rosbach / INDY DU FONDS DE LA BICHE 0 0 33"29
7. SUI Hélène Kessler / IRISH BOY DU CITY HORSE 0 4 36"49
8. SWE Evelyn Sander / IX DE L'AULNE 0 7 44"89

Suite de l'article