La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

CSIOP de AACH - Allemagne 2007
Aach sourit aux Français
Du 8 au 10 juin 2007


Dimanche 10 juin 2007

Grand Prix CSIP : La Marseillaise retentit

«  Il ne manquerait plus qu'une Marseillaise  »… tel était le souhait de Pascal Henry samedi soir. Aussitôt dit, aussitôt fait : Marine Boidin et Elmara de Toeufles s'impose face à six autres barragistes dans le Grand-Prix CSIP. Retour sur une épreuve qui ne payait pas de mine, avec ses deux doubles - pas de triple, mais qui a pourtant fait bien des malheureux : 15 éliminés, 2 abandons, 5 tours à plus de 8 points, 8 tours à 8 points, onze tours avec une faute (dont 5 classés) et 7 barragistes.

Parmi tous ces déboires, le double 4 vertical – oxer est bien souvent en cause…. Il entre en scène dès le premier concurrent, Sarah de Coulon et TOP KISS ME (SUI), qui renversent le deuxième élément au fil d'un tour très rapide. 4 points seulement, ça sera finalement une honorable onzième place.
Une barre et un point de temps, c'est le score de KADIA MOUCHE sous la selle de Cook Tribie, tandis que CONCHITTA 4 (Samantha Laack, GER) et KIM DE L'ALLEU (Clément Mernier, FRA) sont éliminés, la première sur le vertical 5, le second pour chute sur le 4b, après un premier arrêt sur l'oxer numéro 3 ! Grosse déception pour un couple qui était pourtant revenu lors du CSIP de Reims.
Il fait attendre le dossard 7 pour voir un second 4 points : il s'agit de Miklos Csillaghy et SHALOM GIGALO. L'Italien n'est pas passé loin du sans faute, mais une fausse foulée en abord de la rivière lui coûte un pied dans l'eau !
Après les éliminations de FRIOL AR CRANO et de STONEPARK SALLY, on retrouve un troisième 4 points pour le compte du Français Laurent Delebarre et IPOLITE DU BOISDORE : après avoir tutoyé les deux obstacles précédents, c'est finalement la barre du 8 qui tombe.
8 (KAISER CASH), éliminations (PAMIRA W et IZZARRA DES LANDES), et le quatrième 4 points pointe le bout de son nez grâce à la Polonaise Werinika Krol en selle sur CARAT, fautives sur l'entrée du second double. Mais toujours pas de sans faute.
Abandon (BURMESE), 8 (KISS ME DU BOC et GEE JANE) et 16 (KLOOSTER'S WENRY) devront se succéder avant de l'obtenir enfin : l'Allemande Lisa Maria Mouret et son hongre de onze ans, BINGO 78, sortent indemnes, malgré un frayeur sur le 1… quelques touchettes et surtout une grosse georgette sur le 8, qui n'aura pas inquiété le poney.
Après les 16 points d'ADAGIO 82 et Katrin Fresh, arrivent Olivier Phillipaerts et PAPILLON RR : le poney saute très bien, avec force et style… et s'arrête brusquement sortie du double numéro 6, à vingt mètres de l'obstacle suivant, alors qu'il est en direction de la porte. Cabrés dignes de la haute école… le petit manège ne cesse pas et Nicola aura même besoin d'aide pour quitter la piste.
Toute petite faute à la rivière pour Philip Bölle et CALIFORNIA 54, mais pas rapides, ils seront 17èmes.
Après un arrêt sur l'entrée de double et un scratch dans le 8, Andreas Theurer préfère en rester là avec l'étalon PLAYBACK.
Dossard 37 : le barrage est assuré grâce à Annina Züger et BALLINTEMPLE TIMMY. Tour très propre, excellent poney.
8 points pour TOP BERKLEY et Loïc Sottas et à nouveau un petit 4 points, dommage pour un très joli tour, celui de Josch Löhden et NAUTILUS.
Trois éliminations plus loin, la France revient avec Marine Boidin et sa grisette ELMARA DE TOEUFLES. Marine est motivée, ELMARA un peu toucheuse en début de tour… et puis les deux s'accordent et malgré deux foulées pour le prix d'une dans le second double, c'est le sans faute, le troisième !
Une Française quitte la piste, une autre rentre : Marie Lemartinel et KANTER WHITE font un bon tour, mais une barre dès le début de tour, sur l'oxer numéro 3, les privent de barrage.
S'en suivront encore trois éliminations dont celle de Morgane de Chastenet et l'étalon MELVIN CANDY, pourtant en formes les deux premiers jours, après deux refus sur les obstacles 2 et 5,
et des fautes… dont l'unique pied dans l'eau de DIM DU MIRAIL et Filippo Bologni, jusqu'au numéro 41.
L'Italien Federico Formentini et SLIGO KING réalisent en effet un superbe parcours, gratifié de « top careful jump » par le jury et s'alignent sur la grille de départ du barrage.
Quatrième sans faute donc, mais l'épidémie est lancée : l'Allemand Marc Bergmann, en compagnie de ABC JURI, qui se paye aussi le luxe de faire deux foulées dans le double numéro 6, mais qui gère à merveille la longueur du tour en alternant phase de repos dans les courbes et fortes sollicitations dans les abords.
Et comme le dit la chanson, jamais deux sans trois : il est donc immédiatement imité par Olympia Guazzo et OMARBACH, pour l'Italie.
Septième et dernier barragiste, c'est naturellement le Belge Nicola Philippaerts / ELLA DE LHUITRELLE qui signe un super tour sans pénalité.
Dernière à s'élancer sur la piste du Grand Prix CSIP, la Française Agathe Vacher n'a pas démérité, mais IDEAL DU CRANO est un peu toucheur et laisse traîner un malheureux postérieur sur le 7. En revanche, plus d'hésitation sur la rivière : voilà un bon problème de réglé.
Au barrage, Lisa Maria et BINGO mettent d'office la pression en réalisant un sans faute, en 42"29, malgré une splendide georgette sur l'ultime obstacle : le vertical 9 inversé ! Deuxième candicat, c'est une candidate, Annina, emmène également son TIMMY au bout sans pénalité, mais un peu moins vite : 42"92. Toujours quelques touchettes, mais quelle détermination : Marine et ELMARA abaisse le chrono à 41"80… mais il reste encore quatre cavalier set non des moindres. Federico innove avec une nouvelle option, et galope bien sur son SLIGO KING… c'est sans faute, plus vite, moins vite ? Tout juste pas assez de galopade : 41"91 ! Marc demande un tracé encore plus ambitieux à son petit JURI, mais surpris sur les abords, JURI renverse les deux obstacles de l'option et sort à 8 points en 46"13. Quant à Olympia et OMARBACH, avec une barre, ils abandonnent le chrono et sortent en 51"25. Le suspens a duré jusqu'au bout, puisque le dernier candidat n'est autre que le très rapide Nicola Philippaerts, sur la ponette française ELLA DE LHUITRELLE. Mais trop gourmand, ou galant ( !), Nicola pousse la baie à la faute sur le double 4 : traversée du premier élément, stop sur le second. Avec 13 points en 52"82, il ferme la marche et laisse donc la victoire à… Marine !

«  J'ai essayé la ponette lors d'un stage chez Marcel Delestre il y a deux ans, c'est avec elle que j'ai sauté mes premières grosses barres. Puis elle est arrivée chez moi en septembre dernier. Au début je ne m'entendais pas très bien avec, mais depuis que j'ai trouvé les boutons, ça se passe très bien.  » Très motivée, Marine ne cache d'ailleurs pas ses ambitions de l'année avec sa petite grisette : «  Oui, les Europes c'est mon but  » .

Maud Le Bel

Résultats du Grand Prix CSIP :

1. FRA Marine Boidin / ELMARA DE TOEUFLES, 2. ITA Federico Formentini / SLIGO KING, 3. GER Lisa Maria Mouret / BINGO, 4. SUI Annina Züger / BALLINTEMPLE TIMMY, 5. ITA Olympia Guazzo / OMARBACH, 6. GER Marc Bergmann / ABC JURI, 7. BEL Nicola Philippaerts / ELLA DE LHUITRELLE, 8. GER Josch Löhden / NAUTILUS, 9. FRA Laurent Delebarre / IPOLITE DU BOISDORE, 10. ITA Miklos Csillagy / SHALOM GIGALO, 11. SUI Sarah de Coulon / TOP KISS ME, 12. FRA Agathe Vacher / IDEAL DU CRANO

Retour Coupe des Nations

Vers le Grand Prix CSIOP