La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

CSIOP de AACH - Allemagne 2007
Aach sourit aux Français
Du 8 au 10 juin 2007


Paysage paradisiaque et installations optimales, voilà comment la famille Luthi-Orschel met les petits plats dans les grands sur ses terres de Aach, au Nord-Ouest du Lac de Constance, pour accueillir la dernière compétition internationale poneys décisive avant les Championnats d'Europe.

Samedi 9 juin 2007

La Coupe des Nations : Deuxièmes ex-aequo-corico !

En plus d'une hauteur constante d'un mètre trente (deux verticaux à 1.33 m) et d'oxers carrés, la Coupe des Nations concoctée par Hans Dussler était rehaussée de trois lignes délicates dont le juge de paix : une spa, suivie à six foulées en légère descente par un étroit double de verticaux, la ligne vertical 6 quatre foulées oxer 7 et enfin l'enchaînement rivière triple oxer – vertical – oxer. Sept équipes, et non des moindres, sont au départ, avec l'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Irlande, la Suisse, l'Italie, la Belgique (seulement trois cavaliers, car période d'examens) et la France. Seuls absents à déplorer : la Hollande, restée chez elle au CSIOP de Wierden, avec deux équipes secondes d'Angleterre et d'Allemagne, et les pays nordiques.

Première manche
Comme à Moorsele, c'est à Olivier Philippaerts et JAZZ DE RHONON que revient la lourde tâche d'ouvrir l'épreuve. Il tente la ligne spa – double en sept foulées, mais monte sa main gauche, et JAZZ faute plein genoux sur l'entrée et la sortie, ainsi que sur le 5. Rebelotte sur les trois éléments du triple, soit un tour à 24 points. Dur dur.
Premier cavalier français, Alexandra Fontanelle éloigne sa CHAVETA II de chaque obstacle : long sur le vertical 2, long sur la spa 3, six foulées en direction du double, le métier de sa ponette fait la différence : ça passe ! Petite incompréhension et foulée "de secours" au pied du 8, il y aura finalement une petite faute de postérieur sur l'ultime obstacle du parcours, alors que le clan des bleus était déjà en transe !
Déjà en forme à Moorsele, Shane Connell (IRL) récidive sur les terres allemandes avec son fidèle MURPHY'S FLIGHT : très en arrière, la technique du pousse / tire est efficace, et malgré un peu trop de vitesse dans les combinaisons, c'est le premier sans faute.
Que du contraire pour la Suissesse Andrina Schmitz et le noir TOP QUAYSIDER : pas de train dès le début du tour, les sauts difficiles finissent par donner une barre, en entrée de double, puis un stop sur l'oxer numéro 7. Andrina na prend pas le temps de resoigner son abord, vient à la limite du trot, QUAYSIDER entame son saut avant de se dégonfler et c'est la chute éliminatoire.
Italie : Riccardo Rango est DARWIN entame leur tour par une touchette sur la 1, qui tient. Une très mauvaise entrée dans le double ne paye naturellement par une faute sur le deuxième élément, et à la surprise général, Riccardo oublie de tourner à droite après le 5… c'est donc après un petit détour devant la porte, qu'il reprend le fil de son parcours. Une faute à la rivière amène son score à un 8 points encore honorable.
Première candidate britannique, Zoe Adams présente l'alezane VIP TIXYLIX. Une petit touchette sortie de double, voilà la seule chose à reprocher à ce tour quasi impeccable, c'est une deuxième sans faute.
Dossard numéro 7, Andreas Theurer présente l'étalon ANYDALE RON pour l'Allemagne : petite faute de postérieur sur le 4b, quelques péripéties sur le ligne 6 – 7 : georgette sur le 6 qui se transforme en faute sur le 7, le couple boucle également à 8 points.
Pour la Belgique, Matthieu Demesmaeker et JOBIC DE COATREAL font de bones choses, mais le poney se défend un peu sur la ligne 6 – 7, et finit par fauter sur le vertical 8, contre la main de son cavalier. 4 points est cependant un score encourageant !
Lara Postillon et CKITO DE LA BOVEGNEE arrivent pour le clan tricolore. Les sept foulées vers le double ne leur réussissent pas plus qu'à Olivier et JAZZ, la barre de l'entrée tombe. Quatre foulées longues mais pas suffisamment tendues, et voilà une faute supplémentaire des postérieurs sur l'oxer 7. Une petite touche sur le 8, mais ça tient. Le couple s'en sort à 8 points.
Style peu académique pour FUTURE INTEREST monté par Emily Turkington (IRL) : saut en cerf sur les deux éléments du double, saut de pied ferme sur le vertical 8… fin de tour un peu mieux huilée, mais qu'importe, c'est le second sans faute irlandais !
En revanche la poisse helvétique est toujours présente : après une touchette sur le double, les deux barres du double tombent au passage d'ILTON DE LA TOUR et Charlotte Nuber (sept foulées). Un pied dans la rivière, mais surtout un stop en entrée de triple. Charlotte revient, franchit le 10a, mais se retrouve bloquée devant le 10b : c'est la deuxième élimination pour la Suisse !
Malgré six foulées bien négociées, GOUFFY DU VILLON se néglige sur le double et met les deux éléments à terre. Motivé par Andrea Calogero, il se ressaisit et finit son tour en coup de cul, sans autre faute : 8 points comme son camarade Riccardo.

Motivée aussi, Jesse Drea embroche son QUANTUM LIGHT à l'abord du double, en six foulées, mais rien n'y fait : une barre sur le 4b ! Avec une seconde faute sur l'oxer 12, le couple britannique sort à 8 points.
La malchance ne s'occupe pas que des petits Suisses : après une grosse faute de genoux sur l'entrée du double, malgré un abord à six foulées, STAKKATI s'arrête. Faute des postérieurs sur le 4a au second passage, ainsi que sur le 4b, soit 16 points sur le même obstacle. Mais… STAKKATI n'a pas fini ses bêtises, avec un méchant stop sur le vertical 6, elle teste le lancer de sa cavalière Katharina Thomas (GER).

Le Belge Nicola Philippaerts est non partant : la Belgique n'a pas beaucoup de chance de remonter avec les 24 points de son frère, il préfère donc économiser la blanche TOP CHIARO DI LUNA en vue du Grand Prix.

Le troisième Français pointe donc sur la piste. Thomas Jussiaux arrive loin de la spa, ne réagit pas assez vite à la réception et laisse filer son SILVERLEA SIMPLY RED vers le double, en six foulées. Ce qui devait arriver arriva : deux barres sur les deux éléments. Le reste du tour est très bien : le couple en reste à 8 points.

L'Irlande revient avec Shannon McKenzie et DOLLAR GIRL 30. Les sept foulées sur le double permettent de passer le premier élément sans encombre, mais pas le second. S'en suit un refus sur l'oxer 5. Perte de confiance, Shannon reprend entre le 6 et le 7 et innove avec cinq foulées, ça passe. Un petit pied et un peu de chance sur le bidet numéro 11, le tour se termine avec 9 points.
Loïc Sottas et le sBs INDY DU FONDS DE LA BICHE partent tout même pour la Suisse, pour peaufiner leur entraînement avant le Grand Prix. En gros progrès avec le poney, ils pêchent juste sur la rivière.
Epidémie de perte de mémoire chez les Italiens ? Après avoir parfaitement négocier le délicat double, Miklos Csillaghy a bien failli oublier le 5, puis tourne à gauche… comme son compatriote Riccardo, mais se rattrape à temps. Un peu déconcentré, il faute à la rivière et en sortie de triple. 8 points avec un IVER'STONE qui a très bien sauté.
Un petit pied sur le 2, le reste du tour parfait : voilà le troisième sans faute pour Trilbie Cook et CLOGHERBOY MIRAH, pour la Grande-Bretagne.
Vite, trop cite dans le double, la barre est inévitable pour l'excellent KARWIN aux rênes de Kaya Lüthi. Une seconde faute en sortie de triple, soit un second tour à 8 points pour l'Allemagne.
Délicat double, qui aura aussi raison de Mard Braccagni et JIMMERDOR DE FLORYS : une faute sur le 4b. Le reste du tour est super, le poney montrant une forme olympique.
4a, 4b… et rien d'autre pour Richard Howley et OUR FOREMAN (IRL).
La Suissesse Annina Züger prend également le départ de ce tour d'entraînement avec MILL ROAD JESSICA. Pas très concluant avec une barre sur le 4b, et un stop sur le 5.
Joli tour en revanche pour l'Italienne Laura Pignocchi et ATLANTA : juste une faute sur l'entrée de double, et une manchette, pas très élégante mais efficace en abord du triple, soit 4 points.
George Whitaker, qui a troqué LOOBEEN SHAMROCK pour l'excellent MIAMI BOUND, essuie un arrêt dans le triple, additionné d'une barre au second passage, soit 9 points au total.
Poisse allemande aussi ? MIC DUNDEE THE GUN imite STAKKATI sur le 6… mais Anna-Elisa Schäfer reste en selle, mais il récidive en milieu de triple : c'est l'élimination !

Bilan des courses en cette fin de première manche : trois des sept équipes sont déjà éliminées : la Belgique abonne préférant réserver son dernier couple pour le Grand Prix, la Suisse et l'Allemagne essuie chacune une chute et deux refus éliminatoires. Parmi les survivants, c'est sans grande surprise que l'Irlande et la Grande-Bretagne mènent la danse (8 points), à deux barres de la France (16 points) et trois de l'Italie (20 points). Faites vos jeux, la roue tourne !

 

Deuxième manche

La nuit tombant petit à petit, les spots s'allument et laissent place à Riccardo et DARWIN. L'abord du double est bien meilleur, mais pas de chance, la barre du 4a tombe quand même. Un saut étrange, postérieurs en dessous, et c'est également encore une faute sur l'eau : 8 points.

Quelques petits touchettes, 6… 7… 8… 10… mais elle sait les faire notre CHAVETA (photo), le tour est super, c'est le sans faute pour Alexandre : euphorie dans le clan des bleus.

Sans faute au premier tour, ça sera cette fois une petite faute en entrée de double pour Shane Connell et MURPHY'S FLIGHT, soit 4 points irlandais.

La maîtrise, rien d'autre à dire au sujet de Zoe Adams et sa bondissante VIP TIXYLIX (photo), qui s'offrent même le luxe des sept foulées en abord du double : c'est un double sans faute !

Ah il l'a soigné cette fois-ci et il a eu raison, ça passe ! Il s'agit bien sûr d'Andrea et GOUFFY sur le double. Malheureusement ils feront tout de même deux fautes : la rivière et la sortie de triple, soit 8 points.

Petits trocs pour Lara et CKITO. 4b contre le 4a et 6 contre le 7, avec une belle georgette sur le vertical 6, et un bien gentil poney qui rattaque sur le 7. Et oui les fautes changent mais le score reste : à nouveau 8 points !

C'était spécial en premier tour, ça l'est toujours sur le second, mais cette fois-ci les barres du double tombent toutes les deux. Enorme georgette d'Emily sur le vertical 6, mais phénoménal rattrapage de son FUTURE INTEREST qui franchit son petit mètre trente, de l'arrêt, les quatre pieds en même temps. Merci poney : 8 points seulement !

Bien meilleur tour en revanche pour l'Anglaise Jesse Drea et QUANTUM LIGHT (photo) qui ne font pas de fautes aux obstacles, mais trapinent un peu trop en route : 4 points de temps dépassé sur cette manche.

Bah décidemment… l'oxer 5 ne reste pas dans la tête de Miklos. Cette fois-ci il se rend compte de l'oubli trop tard pour l'aborder dans de bonnes conditions et IVER'STONE s'arrête. Comme au premier tour, une petite faute supplémentaire à la rivière, et c'est à nouveau un 8 points pour l'Italien.

Thomas Jussiaux ne compte pas refaire la même erreur, assis à peine la spa franchie, il redresse son SIMPLY RED (photo), mais ça ne suffit pas, encore une barre en entrée de double. Petit pied sur le 6 et saut en cerf, mais ça passe, en revanche deux fautes en fin de parcours sur la sortie du triple et l'oxer 12, abord long long : 16 points au total.

Shannon s'agite beaucoup sur sa DOLLAR GIRL, commet les deux fautes du double… et continue avec la rivière et l'oxer 12 : 16 points pour l'Irlande.

Juge de paix fatal également pour Trilbie et CLOGHERBOY MIRAH (photo), qui écopent cette fois-ci de 12 points à la place du premier sans faute !

Laura et ATLANTA attaque le dernier tour : grosse reprise sur le double, ça marche, touchette sur le 8, un peu de chance et ça tient, mais il fait pas non plus abuser des "bonnes choses", encore une forte action après la rivière, mais cette fois-ci s'en est trop : ATLANTA s'arrête. Mais c'est rapide, et donc juste 4 points pour le couple qui maintient son score.

Marc se veut ultra précis : six foulées sur le double, une touchette sur le deuxième élément mais cette fois-ci ça tient. C'est du grand JIMMERDOR : super tonique, super bascule : deuxième sans faute français !

Encore une faute en entrée de double, mais pas en sortie, soit une barre de moins pour OUR FOREMAN (photo) et Richard, et un bon tour en 4 points.

Bonne réaction de George entre les deux éléments du double, une touchette sur le 7, ça tient. En revanche le 19b ne plait toujours pas à MIAMI BOUND qui s'arrête à nouveau, et faute en entrée au second passage : 8 points, c'est le dernier score enregistré sur ce très beau parcours de Coupe.

Résultat des courses ? Vous l'aurez compris, les Italiens sont restés égaux à eux-mêmes, répétant exactement les mêmes scores. Ils restent donc quatrièmes avec 40 points au total (20 + 20). En revanche l'Irlande a complètement flanchée, avec au moins une faute supplémentaire pour ses trois premiers couples, seul Richard et OUR FOREMAN ayant diminué leur score d'une barre. Elle obtient donc un total de 24 points (8 + 16). Or vous vous souvenez, elle était en tête à l'issue de la première manche avec deux barres d'avance sur la France. France qui justement améliore son score de deux barres sur cette seconde manche : et oui c'est l'égalité. Avec 24 points également (16 + 8), l'équipe de Pascal Henry partage la médaille d'argent avec les Irlandais. Et les Anglais ? Avec une barre de plus, l'écart s'est réduit : ils remportent la Coupe des Nations avec 20 points (8 + 12) soit juste une faute d'avance sur les Français et les Irlandais.

Côté résultats individuels, seule l'Anglaise Zoé Adams a réussi le double sans faute, en selle sur l'étonnante VIP TIXYLIX. Au second rang ex-aequo, on retrouve Alexandre Fontanelle / CHAVETA II (4 + 0), Marc Braccagni / JIMMERDOR DE FLORYS (4 + 0) et Shane Connell / MURPHY'S FLIGHT (0 + 4), déjà très régulier en Belgique deux semaines plus tôt.

Maud Le Bel

Résultats de la Coupe des Nations :

1. Grande-Bretagne : Zoe Adams / VIP TIXYLIX, Jesse Drea / QUANTUM LIGHT, Trilbie Cook / CLOGHERBOY MIRAH et George Whitaker / MIAMI BOUND, 2ex. France : Alexandre Fontanelle / CHAVETA II, Lara Postillon / CKITO DE LA BOVEGNEE, Thomas Jussiaux / SILVERLEA SIMPLY RED et Marc Braccagni / JIMMERDOR DE FLORYS, 2ex. Irlande : Shane Connell / MURPHY'S FLIGHT, Emily Turkington / FUTURE INTEREST, Shannon McKenzie / DOLLAR GIRL et Richard Howley / OUR FOREMAN, 4. Italy : Riccardo Rango / DARWIN, Andrea Calogero / GOUFFY DU VILLON, Miklos Csillagy / IVER'STONE et Laura Pignocchi / ATLANTA

Vers le Grand Prix CSIP