La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

GENERALI OPEN DE FRANCE 2007
Du 30 juin au 2 juillet 2007
Championnat de France Grand Prix Elite Dressage


Noémie Sergent : rigueur et expérience

Dans la continuité d'une jolie saison, et profitant de l'absence de la chef de file française Ninon Vandenabeele (DOPPELSPIEL), c'est la cavalière de la Région Centre Noémie Sergent, 16 ans, qui fait grimper son Welsh Cob IVRY DE MONTOUX sur la plus haute marche du podium.

«  On a commencé doucement la saison par le Grand Prix de Poitiers, où nous finissons 2èmes, puis des concours chevaux que nous avons tous gagnés. En avril, nous sommes 3èmes à Jardy, avant de partir pour un grand voyage : les internationaux d'Espagne et de Biarritz, que nous gagnons tous les deux. Ensuite à Saumur, il y avait plus de concurrence et nous finissons 21èmes puis 23èmes. Sur la deuxième reprise, le poney était beaucoup mieux même si les notes étaient moins bonnes. Nous n'avons pas couru le Touquet à cause du bac, mais juste quelques concours chevaux à nouveau, avant Lamotte  ».

Seconde à l'issue de la première reprise, elle prend la tête du championnat après la reprise libre en musique et conserve sa place en s'imposant dans la délicate individuelle, dernière épreuve du championnat, alors que les trois premiers couples se trouvaient dans un mouchoir de poche.

Victoria Borée termine ainsi deuxième sur CONVOYEUR, devant Emilie Cazale associée à ITALIC DES LANDES (vainqueur de la reprise équipe), alors qu'Hélène Legallais et MIRANO DES ETISSES (vainqueur de la RLM) doivent se contenter de la médaille en chocolat.

«  Sur la première reprise on a fait le minimum, soit une bonne entrée dans le championnat sans trop forcer. Sur la deuxième, il a sorti ce qu'on voulait, c'est-à-dire pas trop mais assez pour bien se classer, puisque l'on prend la tête. Il faut dire sur la RLM je ne le pousse pas trop d'habitude car il a peur de la musique, mais là Ivry a été très attentif à tout ce que je lui demandais et j'ai donc pu en sortir le maximum. C'est d'ailleurs sur cette reprise que j'obtiens la meilleure note de mes deux saisons de Grand Prix : 70,92% ! La dernière reprise ne s'est pas très bien passée car il y avait la finale D3 Ponam CSO à côté… en plus il était fatigué et moi aussi. Il a fait ce que je lui ai demandé mais était plat dans les deux galops moyens, que je ne force jamais sinon je ne peux pas le reprendre au bout. Mais globalement, il s'est donné a fond d'un bout à l'autre, on n'en attendait pas tant de lui, il nous a surpris !  »

Cette victoire, Noémie la doit à une solide expérience forgée au cours de ces deux dernières saisons, et à la propreté inégalée de ses reprises : «  elles sont fluides, sans moment où ça casse  ». Initialement dévouée au complet, mais limitée à la D1 Elite par les capacités d'IVRY, Noémie a bien fait de s'orienter vers le dressage. Une discipline qu'elle souhaite continuer à cheval, en Juniors puis Jeunes Cavaliers, dès qu'elle aura trouvé la monture adéquate. IVRY, quant à lui, cherche un nouveau cavalier pour continuer sa route sur les rectangles poneys.

Résultats du Championnat de France Grand Prix Elite Dressage (13 partants) :

1. Noémie Sergent / IVRY DE MONTOUX (757+851+823=3254), Victoria Borée / CONVOYEUR (753+857+817=3244), 3. Emilie Cazale / ITALIC DES LANDES (776+794+822=3214), 4. Hélène Legallais / MIRANO DES ETISSES (738+859+799=3195), 5. Gaëlle Prigent / GlLACY DU HALAGE (734+777+795=3101)

Maud Le Bel