La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

GENERALI OPEN DE FRANCE 2007
Du 30 juin au 2 juillet 2007
Championnat de France Grand Prix Elite CSO


Samedi 30 juin 2007 : une chasse ouverte

Samedi, première épreuve du Championnat de France Grand Prix Elite. Jean-Claude Quque a monté une piste dite « de chasse », le tout étant de réaliser le sans faute le plus rapide.

Sur les 29 engagés, c'est Jordan Deguen et son généreux petit allemand D'ARTAGNAN qui vont nous faire découvrir le tour. Jordan est un cavalier à la monte très propre et efficace. Son poney est quant à lui très qualiteux mais un peu vert à ce niveau bien que gagnant et classé dans plusieurs Grand Prix Elite cette saison. Les dés sont lancés… et c'est parti ! Le poney prend de la hauteur, est à l'écoute de son cavalier qui n'hésite pas à le solliciter, toutefois, le couple du Haras de la Chechinière ne peut éviter une barre.
Marion Skalli et INORZENN BREIZH, plusieurs fois classés dans les Grands Prix du Challenge du Sud, effectuent un parcours propre mais entaché de deux barres en fin de tour.
Ah… Tous les yeux sont tournés sur le « monument » français, la petite Selle Français CHAVETA deuxième du nom, qui forme avec Alexandre Fontanelle un couple très compétitif. Aucune surprise, le tour est extrêmement bien monté, c'est parfait et c'est sans faute !
Coéquipière d'Alexandre dans la Coupe des Nations de Fontainebleau. Gagnante du Grand Prix international d'Aach, voici Marine Boidin en compagnie d'ELMARA DE TOEUFLES ! Sur ce genre d'épreuve de vitesse, le couple est vraiment dans son élément. Le parcours est survolé, c'est sans faute et très rapide !
En revanche, Tessa Guérin sur son excellente noiraude KADIMA STATINA, partie dans un faux rythme, se trouve en difficulté à deux reprises, sur la rivière et le 9 où elle essuie sur chacun un refus. S'ajoute à cela une barre en début et fin de tour. Note salée de 24.25 points.
Marie Lemartinel et KANTER WHITE maintenant. Un couple qui s'est véritablement révélé cette saison : 4ème du Grand Prix CSIP du Fontainebleau, 3ème du CSIP de Bory … Peut-être impressionnée, Marie part sans grande conviction – ce qui n'est pourtant pas dans ses habitudes – et écope d'un refus sur la rivière puis sur l'oxer 7. Seconde note salée de l'épreuve : 17.5 points.
Pauline Nicolardot et JENNY DES OUCHES, récemment 5ème du CSIP de Bory, réalisent un tour très correct, pénalisé d'une faute sur l'entrée de double et de 1.75 point de dépassement de temps.
Petits accrochages pour Joséphine Mahot en selle sur GALIDIA CROPTOISE qui ne cesse d'accumuler les « petits pieds ». Résultat : une dérobade, une barre sur le 7, 8, 10 et 12.
Le sans faute est vite renoué par une valeur sûre. Qui ? Syndie Rigaut et son agile MEEPING CHA DE FLORYS of course !
DAHLA DU CLOSEL avait montré quelques signes à Aach. Mais là, à Lamotte, c'est flagrant. La ponette n'est absolument pas dans son état normal. DAHLA ne s'enclenche pas, Emma Leborgne se trouve en difficulté dans le premier double. Le tour est bouclé en 15.25 points de pénalités mais… Oui un « mais » car l'entraîneur national comptait sur ce couple pour Freudenberg et sa sélection semble être compromise…
Beau tour bien maîtrisé pour Morgane de Chastenet et son jeune étalon MELVIN CANDY, entaché d'une petite faute sur l'entrée du premier double (5.5 points).
Mélanie Lemoine Jondet, qui a effectué un bon début de saison avec HELIOS DE FIOLE (1er à Bourg en Bresse), se trouve en grande difficulté dans cette première manche et termine avec un gros score de 28 points.
Les gagnants du Grand Prix Elite de Fontainebleau, Enguerrand Lecocq et GOLIATH DU BLIN, font un tour à leur manière, dans le calme et la sérénité. Résultat : 4 points au compteur mais aussi 3 points de temps.
Le double n°9 trahit par deux fois les espérances de clear round de Laurent Delebarre en selle sur son fidèle IPOLITE DU BOISDORE. Score final de 8 points.
Cavalière très talentueuse tout comme Laurent, voici Pauline Cavasse sur JAZZ BAND DE MIEGES. Le sans faute est très proche mais… le 12 est renversé !
Les doubles ne font pas les affaires de Jennifer Subtil et de l'européen FLYING WELSHMAN : une barre sur les deux éléments de la première combinaison puis une autre sur l'entrée de la seconde (13 points).
Rentrent en piste les vainqueurs des Grand Prix Elite de Tarbes et de Pompadour, Alix Bros et LOVELY DES BRANTES. Rien ne va dans ce premier double. Après une barre sur l'entrée, LOVELY jette l'éponge par deux fois sur la sortie. Au troisième passage tout rentre dans l'ordre jusqu'au second double et sur le dernier, soit 8 points supplémentaires. Résultat : 29 points.
Des parcours maîtrisés, d'autres un peu moins. Mathilde Hepp fait parti des cavaliers qui ont réalisé une belle prestation. Avec son grisou KENDOR, la jeune Mathilde débute son Championnat sereinement avec un petit 4 points au compteur.
Mésaventure, en revanche, pour le cavalier du CH de Corbière, Aurélien Leroy sur son fidèle KERSIDAL DE MAHOUD. Il se fait tout bonnement éliminer.
A contrario, Agathe Vacher, gagnante de plusieurs Grands Prix Elite cette année, boucle un très joli tour avec son IDEAL DU CRANO. Ils enregistrent le 4 ème sans faute depuis le début de l'épreuve ! Double objectif pour Agathe : le Championnat et la sélection pour Freudenberg. Mais attention, Agathe n'est pas la seule à espérer empocher une sélection… rien n'est joué !
En liste également pour les Championnats d'Europe, CKITO DE LA BOVEGNEE monté par Lara Postillon, qui profite de cette première manche pour essayer une nouvelle embouchure à son poney. Le test n'est pas assez concluant : 1, 5, 9A, soit 3 fautes et 1 point de temps pour la cavalière gagnante de deux Grand Prix Elite cet hiver.
Aymeric Azzolino et GRAF D'EMBOURG quittent la piste avec deux fautes (9b et 12) et 1.5 points de temps dépassé.
Une faute de plus pour la cavalière suivante, Marie Tabarot, brillante dans les étapes du Challenge du Sud avec HAUTE DAME MAHOUD (12 points).
Pas de surprise pour Camille Jussiaux en selle sur l'étalon INTERMEDE A BORD, qui boucle un parcours très sérieux, ne laissant rien au hasard, mais faut-il encore le préciser… ? Un résultat « à la Camille » : 0.75 point de pénalité pour du dépassement de temps.
8 points pour Allison Vanderlinden et JAPLOU DE VALETTE pour une barre sur le 2 et l'entrée du deuxième double,
tandis que Marc Braccagni, l'un des piliers de l'équipe de France, réalise logiquement, un parcours très coulant. 6ème sans faute signé avec la complicité de JIMMERDOR DE FLORYS !
Belle prestation aussi pour Hortense Laurent qui conduit I AM D'HORIES à un honnête 4 points, assez rapide.
Arthur Castel Escoffier, 15ème et premier français du CSIP du Touquet, faute à 3 reprises dans cette première épreuve en compagnie de JOYAU D'ARGENT.

Un refus sur le n°1, cette faute lui arrive parfois… rageant, puisque Thomas Jussiaux ne commettra plus la moindre erreur avec son complice SILVERLEA SIMPLY RED ! Résultat : 4.5 points. Là encore il s'agit d'un couple potentiellement sélectionnable pour les Championnats d'Europe.

La « chasse » est finie. Pas de grosses surprises, les piliers ont bel et bien répondus présents. Mais attention, la compétition ne fait que commencer…

Pauline Bernuchon

 

 

Dimanche 1er juillet 2007 : maxi-côtes !

Dimanche, place à la deuxième qualificative du Grand Prix Elite. Si le tour de la veille se voulait ouvert, le second était placé sous le signé de la hauteur, avec un tour tout à 1.33-1.35 m, sauf les combinaisons culminant à 1.30 m. Comme pour le Grand Prix, nouveauté cette année : départ dans le sens inverse du classement.

C'est donc Aurélien Leroy qui ouvre la danse, en selle sur le petit KERSIDAL DE MAHOUD. Sur ces côtés là, dur dur pour le couple qui ne semble pas au point : un refus sur le 2, des barres dans le double et le triple… le score monte 38.25 points.
Alix Bros et LOVELY DES BRANTES ne font pas vraiment de grosses fautes, mais pêchant par une technique de devant difficile à gérer, LOVELY ramasse 5 barres sur son passage : 20 points. Mélanie Jondet Lemoine et HELIOS DE FIOLE sont non partants.
Elle avait branché le frein à main avant de s'élancer hier, elle est bien décidée à reprendre les choses en main, Tessa Guérin démarre cette fois-ci laissant avancer sa KADIMA STATINA, et ça passe beaucoup mieux : une faute entrée de double, une faute sur la palanque finale, soit 8 points.
Elles sont suivies par Joséphine Mahot et GALIDIA CROPTOISE. Là aussi il y a du mieux, et même si Joséphine laisse un peu courir sa ponette, celle-ci se redresse d'elle-même dans les combinaisons : 16 points ça et là.
Marie Lemartinel ne part guère plus motivée que la veille, mais après avoir laissé esclader les deux premiers obstacles à son KANTER WHITE, elle se réveille, pousse son poney devant et attend : extra, sans faute !
Pour DAHLA DU CLOSEL et Emma Leborgne, rien ne va plus. Après une grosse hésitation sur le 1, la ponette s'arrête sur le 2. L'équipée se débrouille tant bien que mal sur la suite du tour… en numéro 11, le triple passe difficilement : trois foulées, une foulée encouragée par Emma, la ponette s'extirpe à plat ventre et franchit la palanque : une seule faute aux obstacles, et du temps, soit 6.25 points. Quel respect pour cette ponette qui ne semble vraiment pas dans son état normal.
Marie Tabarot et HAUTE DAME MAHOUD enchaîne un stop sur l'eau, et une barre sur l'entrée de double à la suite… pour finir par une seconde faute en entrée de combinaison sur le triple, suite à une hésitation : 20.75 points au total.
Barre sur le 1, barre sur le 2… aïe aïe les débuts de Lara Postillon et CKITO DE LA BOVEGNEE… et pourtant ils finiront par s'enclencher. Avec une faute supplémentaire sur la palanque finale, ils bouclent avec 12 points de pénalité.
De bonnes choses, de moins bonnes… pour Jennifer Subtil et FLYING WELSHMAN qui manquent encore de régularité sur la longueur du tour : petite georgette sur le 4 qui se paye par un stop sur le 5, Jennifer réagit en revanche bien sur l'enchaînement spa - vertical, et faute à nouveau en sortie de triple : 21 points.

Un peu le même constat pour Arthur Castel Escoffier et JOYAU D'ARGENT : début houleux avec un stop et une barre sur le 2, puis du mieux… avant une perte d'étrier peu heureuse sur la ligne spa - vertical, et un accrochage à la palanque pour finir : 16.5 points.

Vous l'avez compris, le tour est costaud, les gros scores sont là… et seuls les deux couples présélectionnés participants au CSI(O)P de Aach ont réussi à boucler en dessous de 8 points !

GRAF D'EMBOURG est un peu à la retourne dans ses abords, mais bien géré par l'habile Aymeric Azzolino, qui se premet même une foulée de moins à l'abord du 10. Malgré quelques trajectoires décalées… le couple franchit la lignée d'arrivée avec le second sans faute en poche !
JAPLOU DE VALETTE et Allisson Vanderlinden font une belle prestation, soignée, mais malheureusement eux-aussi auront eu un peu de mal à se mettre dans le bain : deux petites fautes sur le 2 et le 3 : 8 points.
On ne peut pas en dire autant de Laurent Delebarre, qui une fois de plus est victime du caractère changeant de son bel IPOLITE DU BOISDORE : un stop sur le 3 et le voilà à terre.
Pour INORZENN BREIZH et Marion Skalli, c'est un stop sur le 10 et deux barres, soit un score mitigé de 12.25 points.
Les combinaisons, GOLIATH DU BLIN ne les aime pas trop sur ce tour : quasi stop en entrée du double 7, la barre est mise à terre… mais on continue. En revanche vrai coup de frein en milieu de triple… et donc un gros score de 20.25 pour Enguerrand Lecocq.
Si JENNY DES OUCHES s'en était bien sortie sur la chasse, avec un tour aux maxi côtes… c'est plus dur. Une barre en entrée de double, quelques situations périlleuses, et un triple ric rac, une barre sur le troisième élément et sur la palanque… c'est pourtant la rivière qui aura été la plus coûteuse, puisque responsable de deux stops ! Les 28.25 points viennent ainsi gâcher les petits 5.75 de la veille.
Pour MELVIN CANDY et Morgane de Chastenet, ce n'est pas non plus le bon jour : stop sur le 1 à la surprise générale, barre sur le 2… le couple se ressaisit… exécute un bon passage de triple, mais faute à nouveau sur la palanque : 14 points.
A cette entrée de double… délicate et impitoyable, elle ne fera pas l'affaire de Pauline Cavasse et JAZZ BAND DE MIEGES. Avec une "tatie georgette" sur la palanque, le score aurait pu s'allourdir, mais on en reste là : 4 points. Avec les 4.75 du samedi, on peut souligner la régularité du couple.
Entrée de double à nouveau, pour un petit postérieur de SILVERLEA SIMPLY RED qui traîne… mais cette fois-ci une seconde faute sur le 10, ça sera 8 points pour Thomas Jussiaux.
Il est spectaculaire : D'ARTAGNAN donne une impression de juste, mais toujours bien. Il escalade le 3 puis le 7a, qui tombe. Avec une faute sur le 10 et en sortie de triple, le score de Jordan Deguen est de 12 points.

Oh qu'elle est motivée la petite Mathilde Hepp. Son score provisoire de 4 points lui donne des ailes… à fond, elle lance son KENDOR en roue libre, mais reste là, au bout des rênes et ça marche : c'est le troisième sans faute de l'épreuve. Avec 4 points au provisoire… inutile de préciser qu'elle prend une très belle option sur les places d'honneur.

Derrière elle, il n'en reste que 7, qui réussira aussi le clear round ?

Pas I AM D'HORIES et Hortense Laurent en tous cas : des imprécisions un peu partout, et des difficultés dans les combinaisons, les barres du 7a, 7b, 10, 11b, 11c et 12 tombent : 24 points.
A présent ils étaient sans faute sur la chasse. Camille Jussiaux fait preuve de beaucoup de sang froid, comme à son habitude, avec le bel INTERMEDE A BORD (0.75). Les barres d'entrée et sortie de triple tremblent, mais rien ne la déconcentrera, la palanque passe : c'est un sans faute.
IDEAL DU CRANO et Agathe Vacher débutent à la perfection. Tout s'enchaîne impeccablement, jusqu'au triple. Entrée normale, IDEAL s'emmêle les pinceaux sur l'élément central. Une barre qui aurait pu être anodine… si elle n'était pas restée coincée entre les antérieurs et l'encolure d'IDEAL sur toute la foulée suivante et la battue d'appel. Volontaire IDEAL décolle et patatra, c'est la chute éliminatoire pour Agathe… qui heureusement n'a rien, si ce n'est une énorme déception.
C'est tout aussi rodé pour Syndie Rigaut et MEEPING CHA DE FLORYS. Une longue osée sur le 10, ça coince, et à nouveau une faute sur la palanque, les petits déréglages de fin de parcours leur valent 8 points.
Troisième au provisoire… il s'agit de CHAVETA II et Alexandre Fontanelle. Tout est parfait… mais comme ces deux prédécesseurs, un peu de fatigue en fin de parcours, CHAVETA touchotte la sortie de triple, qui tient, et la palanque, qui tient aussi : ah elle sait ménager le suspens, tout en faisant son boulot.
Moins de chance pour JIMMERDOR DE FLORYS et Marc Braccagni, qui malgré un bon tour ne peuvent éviter une faute, sur la sortie du difficile double.

Quant à Marine Boidin, elle a beau secouer son ELMARA DE TOEUFLES face au 5… la barre tombe. Avec un petit pied sur la palanque, ELMARA montre cependant toute son intelligence, et termine à 4 points.

L'ordre du classement est donc légèrement modifié à l'issue de cette épreuve : c'est à présent Alexandre et CHAVETA qui mènent la danse, devant Camille / INTERMEDE et Marine / ELMARA. Marc et JIMMERDOR sont quant à eux 4èmes, juste devant Mathilde Hepp et KENDOR qui font vraisemblablement la bonne opération du jour.

Maud Le Bel


A Suivre...