La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts

EUROPEAN PONY CHAMPIONSHIPS 2007
Freudenberg - Du 18 au 22 juillet 2007

Jumping - Team Championship


Vendredi 20 juillet - 12h : Coupe des nations Obstacle

Midi. 12 nations représentées. 13 couples individuels. Pour la toute première fois de l'histoire des Championnats d'Europe Poneys, la fameuse Coupe des Nations se court dès le deuxième de compétition et comptera pour le classement individuel dont la finale se courra, après un jour de repos, le dimanche. Importance double donc et pression à son comble, pour déguster un parcours cette fois-ci bel et bien à la hauteur de l'évènement.

De 1.30 à 1.33m, si les côtes sont sérieuses, le tracé est surtout très technique : après le vertical numéro 1, jaune et blanc, le long du restaurant, une grande galopage légèrement montante emmène les couples sur le numéro 2, un ixer blanc et bleu. Virage à droite devant le jury, pour aborder la spa blanche et moire numéro 3. Attention, à ne pas trop attaquer cet obstacle de volée, juste de quoi le franchir mais pas plus, car c'est l'entrée d'une ligne meurtrière : cinq foulées plus bas se trouve un double entrée oxer - une foulée longue - sortie vertical sur bidet. Le but du jeu : reprendre en maximum deux foulées à la réception de la triple-barre, pour pouvoir rattaquer son double et en sortir indemne ! Virage à gauche devant la tribune, avant de s'envoler sur l'oxer beige numéro 5, ligne courbe à gauche : rivière numéro 6, et ligne courbe à droite : vertical beige sur palanques face à la tribune du jury. Demi-tour à bâbord pour attaquer l'enchaînement 8 oxer bleu et jaune sur bidet - six foulées courtes - vertical étroit du petit train - six foulées en serrant sa courbe - oxer bleu et blanc numéro 10. Virage à gauche avant la dernière ligne : triple oxer - deux foulées - oxer - une foulée - vertical, le tout en rouge, et barre à tribord pour aller sur le tout dernier : un oxer aux couleurs de l'Allemagne, bien carré et sur une légère montée : attention à la Georgette fatale de fin de parcours sur celui-là !

Première en piste, Oda Nordström Roth et le vieux routard CHAKIDEMUS (20 ans). En avançant, sans trop se poser de questions, le couple norvégien boucle un tour honorable en 4 points.
Une petite barre également, et un point de temps, c'est nettement mieux pour les Anglais TREFILAN TALISMAN et Emma Stoker qui après avoir durement tutoyé les deux éléments du double, négocie une bonne ligne 8-9-10 en six et sept foulées.
Après un bon début et une jolie ligne 3-4, Jennifer Subtil laisse son FLYING WELSHMAN (POR) dérailler : elle pousse sur la ligne 8-9 pourtant courte, renversant immanquablement la barre du petit train, fait tomber les deux derniers éléments du triple et le 12 : 16 points. Gros score après les 29 points de la chasse.
Six et sept foulées, c'est aussi le choix de Rasmus Hougaard sur son alezan CLASSIC BURBERRY. Après une première faute en début de parcours, une faute milieu de triple et sur le dernier, ainsi que l'intraitable chronomètre, amènent son score à 14 points.
Premier Français en lice, Thomas Jussiaux et le petit SILVERLEA SIMPLY RED aborde la ligne 3-4 "comme il faut", mais la foulée reste longue en milieu de double, et SIMPLY RED renonce. Le deuxième essai est plus concluant, malheureusement, un deuxième refus sur l'oxer 5 les invite à quitter la piste.
20 points la veille pour ce couple recomposé, et les choses ne sont décidemment toujours pas en place : barre sur le 1, six foulées après la spa, sept foulées vers le 9 qui tombe, mais inversement six pour aller sur le 10 qui tombe également. Les contrats de foulées sont houleux, et le chrono trop lent : 17 points pour Paddy MacDonagh et BEAN ALAINING (IRL).
Eliminé la veille, le couple allemand Josch Löhden / BUBBLES LOLLIPOP s'en sort beaucoup mieux : une petite barre sur le 2 qui sortait trop long, et une faite sur l'eau, soit 9 points.
Excellent pilotage, des lignes ultra bien ficelées, bonne réaction sur le double, des foulées toujours demandées, toujours obtenues… et bien un sans faute à clef ! Qui est-ce ? Bien sûr Erica Schwartz et SUNNY 93 (SWE), qui conservent ainsi leur 4 points de la veille !
La ligne 3-4 est fatale au Belge Mathier Demesmaeker qui ne reprend pas réception de la spa et vient s'enterrer sur l'oxer d'entrée. JOBIC DE COATEREAL s'arrêtera deux fois en sortie, malgré un deuxième abord un peu meilleur.

L'Autrichien Georg Biber, 8 points sur la chasse, présente une jeune LARA FOXX (8 ans) très enjouée, poussant très fort derrière, au point d'en descendre un peu fort le garrot au décollage. Un mauvais pilotage sur la ligne 3-4 engendre un stop puis une barre en entrée comme en sortie à la deuxième tentative. Les 9, 10 et 11b se retrouveront également à terre, d'où 29 points.
Très bon début de tour pour les vice-champions d'Europe en titre, Wouter Vos et HERTOGIN, mais tout se dérègle après le 9 attaqué trop fort : une barre sur le 9, le 10, le 11b et le 12. Soit 16 points.
La Tchéquie nous rejoint avec Michaela Krulichova et l'étalon NIGHTFEVER. Michaela laisse son poney caler et escalader l'oxer 2, prend le grand boulevarg avant la spa… ne demande rien et atterrit donc dans le pied du double : stop en sortie. Ca passe au second essai et ça continue plutôt bien. Mais mais, trop d'émotions ? La cavalière oublie le 10 ! Une volte qui coûte bien chère, puisque le couple est éliminé.

Dernier cavalier individuel, la Suissesse Aurélie Wettstein est motivée en compagnie de KLOOSTER'S WENRY. En difficulté sur le 2, le poney pédale et met une barre à terre. Le reste du tour est honorable… juste au triple sur lequel deux des trois éléments tombent : 12 points, contre 16 la veille.

Dix minutes de pause… et les équipes arrivent enfin.

La Suisse a tiré le mauvais numéro au tirage au sort et part donc en tête. Amandine Berge et SULTAN B ont la lourde tâche d'ouvrir la compétition. SULTAN est chaud et Amandine le laisse donc fauter sur les grosses difficultés : stop 4a, barre 4b, barre 9 et barres sur le 11b et 11c : 23 points, ça commence mal.
Deuxième nation, l'Italie ! Laura Pignocchi et ATLANTA 481 ne feront guère mieux : strike sur le 4a, barres sur le 4b, le 10, le 11a et le 11B, soit 21 points.
C'est finalement le Danemark, avec Mie Daugaard Reimer et EDENSIDE SUNSHINE, qui signe un joli deuxième sans faute.
Nation suivante, on reste au Nord, avec la Suède et Petronella Andresson / LAURA LADY. Malgré une monte un peu brouillon, LAURA saute très bien. Une barre sur le 4 a et sur le 10, ça fait 8 points.
Ah le formidable QUINS… semble bien morose et inhabituellement toucheur ! Pieter-Jan Mertens (BEL) ne peut rien faire pour éviter les barres, qui s'enchaînent. Cul sur le 7, 8 un peu vite, 10 et 12 : 16 points !
Et voilà la France, sixième nation sur le départ. L'ouvreur national Alexandre Fontanelle signe lui aussi un super début de tour… mais mais craque sur la fin. Le triple est attaqué trop fort, CHAVET' n'arrive pas à se compresser jusqu'en sortie : barre sur la sortie. Stress sur l'ultime obstacle, et une barre de plus : 8 points.
En revanche, nerfs solides pour Carolin Zell et le gris WOMBEL (GER), et un superbe sans faute, juste peut-être un peu couchés en entrée de double.
Surprenant, le stop sur le vertical 9 des petits trains pour l'expérimenté Maikel van Mierlo et DON JUAN. Déstabilisé, il écopera d'une faute supplémentaire sur le 10, plus du temps : 11 points, soit un mauvais départ pour les vestes oranges.
Bon tour, mais trop lent pour les Irlandais Richard Howley et OUR FOREMAN : 2 points.
Favorite et chanceuse au tirage, c'est la Grande-Bretagne qui clôture la marche. Pippa Allen et SPOT THE LADY font une petite faute de postérieurs sur le 10.
Beaucoup de barres tombées sur la piste, Sarah de Coulon et TOP KISS ME sortent à 24 points, confirmant le très mauvais départ de la Suisse.
En sortant avec trois barres, dont deux sur le triple, Andrea Calogero et JAKIRO éloignent également l'Italie définitivement du jeu.
Tour honnête en roulant, mais deux barres et du temps, soit 11 points, pour Isabel Jasmin Kristoffersen et KANEA.
Tour bien musical en revanche pour la Suédoise Isabel Bengtsson sur ELVIRA, qui envoie un peu trop la sauce : 4 points au final sur l'oxer 5.
Après un bon départ, la Polonaise Weronika Krol / CARAT 105 se fait piéger sur la rivière puis sur le triple : 12 points.
Une faute en appeler souvent une seconde, cela est également valable pour le Belge Olivier Philippaerts / JAZZ DE RHONON : un abord très mal géré du vertical 9, en sept foulées, sur une reprise qui se passe pas, engendre une barre sur le 9, et sur le 10, soit 9 points au total.
Même score pour Lara Postillon (FRA) et CKITO DE LA BOVEGNEE, qui fautent sur le rivière et sur le vertical suivant. Dommage car le reste était bien.
7-10-12, se sont les obstacles mis à terre par une MEGAN qui saute pourtant très bien, mais troublée par les tracés un peu brouillon de sa cavalière, Cassandra Orschel (GER).
Arf pas grand-chose, un peu long par-ci, petite touchette par-là, et voilà que LIBERTY'S MAGIC BALL et Robin van de Wetering se retrouve avec 13 points au compteur.
Technique toujours efficace pour l'Irlandais Shane Connell qui parvient presque à mener son gris MURPHY'S FLIGHT au sans faute. Mais presque puisqu'une entrée à plat sur le triple lui coûte une petite barre au milieu de la combinaison.
Mais que dire de l'Anglaise Jordan Whitaker. Ultra motivée, ultra concentrée, la voilà qui compte à haute voix ses foulées dans les lignes difficiles : « Two, three, four, go ! » et ça paye : super clear round avec sa petite EDSILIA !
Quant à Loïc Sottas, il a bel et bien trouvé les boutons du talentueux mais délicat INDY DU FONDS DE LA BICHE. Une barre sur le 10, un dérapage dangereux mais bien géré sur le 12 : 4 points pour le troisième parcours suisse.

4 points c'est aussi le résultat de Miklos Csillaghy et IVER'STONE, pour une barre en sortie de double. La chance aura été avec l'Italien car la barre du 11c, fortement touchée, reste coincée entre les taquets. C'est cependant, et de loin, le meilleur score pour une Italie qui termine à 38 points, suite au forfait de son couple phare Filippo Bologni / DEXTER LEAM PONDI.
L'étonnante TOP JEZABEL DE L'ETAPE, sort ses meilleurs atouts sous la selle de Alexandra E. Sisseck. Deux barres, 9 points, c'est un bon score pour les Danoises.
10 et 12, soit 8 points pour Adrian Szubert, qui aurait bien pu tomber, et IX DE l'AULNE.
Pas ridicule du tout la Polonaise Agnieszka Szubert, présentant un excellent poney : BURGHOF'S VOYAGER. Cependant, un peu trop passive sur le 10, elle écope d'un refus et une barre : 12 points au final.
Superbe tour, si ce n'est une touchette sur le triple pour faire frissonner le public, mais non : Constant van Paesschen et ANGEL 30 rentrent à la maison bel et bien sans faute !
Si on jugeait à la motivation des cavaliers, elle aurait sans doute gagné. Marine Boidin semble en effet ne pas vouloir rencontrer les limites de sa ponette. Ca marche bien début de tour, puis ça se dérègle : petit pied et frayeur sur le 8, barre sur le 9, et sur le 10, après une ligne très mal montée. Et quand rien ne va plus, Marine emmène ELMRA DE TOEUFLES en face du chandelier du 12 : stupeur et évidemment stop pour finir ! Elles sortent ainsi avec 12 points au total.

On les attend de pied ferme pour voir de la belle équitation. Ils ? Lara Klaphake et JEROME 56. Mais Laura, qui pourtant doit se méfier sur les combinaisons, endort son poney avant le double : stop sur la sortie ! On se réveille, vite vite et forcément ça passe beaucoup mieux. Le triple aurait également pu être monté plus énergiquement, mais JEROME emmène sa petite cavalière : quel poney ! 6 points en sortie de piste pour le couple allemand.

Le ciel s'assombrit d'un coup, lors de l'entrée en piste des oranges Jody van Gerwen et le beau TEQUILE SUNRISE. 1, 2, 3 no problem… le vent se lève brusquement, la pluie fait rage, l'oxer 5 vient de choir, la cloche sonne… Jody n'entent sans doute pas : entrée du double, barre en sortie. Les drapeaux s'agitent, elle s'arrête.

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la piste s'est vidée de ses juges et autres ramasseurs de barre. Jody et SUNRISE attendent, entre les cordes et les obstacles qui tombent les uns après le autres… avant de finalement sortir également. 20 minutes plus tard, le soleil est de retour, la piste détrempée, et Jody fait son retour. Elle reprend au début et signe cette fois-ci un superbe sans faute !

L'Irlande est vraiment en forme : avec une petite barre sur le 7, Emily Turkington et FUTURE INTEREST ramène un 5 points honorable.
Coup de cul entre le 1 et le 2, MR. NICE GUY est heureux. Mais une glissade en abordant le 5, et il en fallait de peu pour poney et cavalier se retrouve à terre. Il n'en est rien, heureusement, et James Smith signe le second sans faute britannique, avec brio.
Quatrième et dernier tour au difficile scénario pour le Suisse. Dérapage et barre sur le 7 pour Annina Züger et la super MILL ROAD JESSICA, qui écope de stops en entrée de triple. Incompréhensible élimination pour les piliers de la croix blanche sur fond rouge ! Les trois autres scores sont donc comptabilisés et la Suisse boucle sa première manche avec un total de 51 points.
Des barres en veux-tu en voilà… ça sera 21 points pour la Danoise Josephine Toftdal Bagge et le jeune KILCONNELL SAM (7 ans, qui avait déjà couru à Saumur un an plus tôt). Le score de ses camarades est de 20 points.

Trois barres tombées, dont une qui ne compte pas en milieu de palanque, cela fait 8 points pour Caroline Gustafsson et NIKOLINA. Ni mieux ni moins bien que Petronella et LAURA LADY, la Suède reste ainsi à 20 points.

Avec 12 et 12, les trois cavaliers polonais auraient vraiment besoin d'un remontant. Malheureusement Krysztof Okla et BOSS 27 n'iront pas plus loin que le pied du 3 : c'est l'élimination de la Pologne.

Pendant ce temps le terrain a déjà épongé le déluge et retrouvé une meilleure accroche. Petite balade de santé donc pour TOP CHIARO DI LUNA et Nicola Philippaerts : très beau sans faute, et donc 9 points pour la Belgique qui efface la contre-performance de QUINS.

On ne peut pas en dire autant de Marc Braccagni. Très stressé, il commet, comme à Fontainebleau, l'impardonnable faute sur le 1 ! Si seulement il en restait là, mais non. JIMMERDOR renverse le 9 et le 10 aussi : 12 points, comme Marine et ELMARA. La France reste avec ses 29 points.
Comme sa compatriote Laura, Maurice Tebbel débute son tour avec un certain manque d'entrain, 4, 5, ça passe néanmoins. Très mauvaise trajectoire sur le 7, la faute est payée sur l'obstacle suivant. Sans autre incident, PATTY boucle avec 5 points, qui effacent les 12 de MEGAN et Cassandra. L'Allemagne est donc à 11 points.
Il n'en reste que trois. Frank Shuttert et GOLDEN EYE jouent les équilibristes sur le 2, qui tient. Une petite barre sur le 10, mais un très joli tour, ça sera 4 points, qui font 15 pour la Hollande.
Très très beau tour également pour Jessica Burke et le gris SILOGUE DARKIE. Un peu de chance aussi car les deux petites touchettes en fin de tour restent innocentes. C'est le deuxième sans faite aux obstacles irlandais. Les vestes vertes cumulent donc 6 points.
On termine par la redoutable et féline VIP Tixylix. Superbement montée par Zoe Adams, on y croit, on y croit. Mais non, le milieu du triple tombe : 4 points ! C'est aussi le score total des Anglais.

Second Round