La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts
FINALE des JEUNES PONEYS, CRU 2003

Annuaire Monneron 2004, par Ingrid Delaître.

C'est sous un ciel instable le samedi et par un soleil radieux le dimanche, que se sont déroulées les finales de Cycles Classiques des jeunes poneys le dernier week-end d'août. Fontainebleau, vitrine de notre élevage national tant pour les chevaux que pour les poneys, a vu cette année s’aligner 235 poneys dans les 4, 5 et 6 ans de tailles C et D - les finales pour les poneys B ayant eu lieu une semaine auparavant à Lamotte-Beuvron. Une organisation bien rôdée, des animaux parfaitement prêts, des cavaliers mettant plutôt bien en valeur leurs montures, tout était rassemblé pour faire de ce rendez-vous un succès.
Ces finales ont atteint leur rythme de croisière et l'ANPFS a bien mûri dans leur organisation. Petit bémol toutefois : le speaker ne parle malheureusement jamais assez des poneys en lice, se contentant de fournir de façon succincte les origines, et éventuellement leurs résultats lors des finales précédentes, et de mentionner les animaux a vendre. On en aimerait bien plus pour rompre la monotonie des parcours et attendons des informations plus poussées sur chaque animal, ses ascendants, ses frères et sœurs...
Autre point faible : les finales des 4 ans. S’il est utile de préparer nos jeunes poneys sur des parcours éducatifs, l’intérêt d’une finale nationale pour les 4 ans donne matière a discussion. Sur l’ensemble des parcours de la finale de Fontainebleau, aucun poney n’est réellement sorti du lot. Pourtant, il n’y a pas de risque à parier que plusieurs d’entre eux atteindront un bon niveau sur le circuit national de CSO dans quelques années...Voilà qui laisse donc perplexe. Outre l’ennui qu’on éprouve à assister aux finales des 4 ans, on peut aussi penser que leur suppression, annulant l’enjeu de la compétition pour ces tout jeunes animaux, assurerait une meilleure préservation de leur potentiel. Il est à noter que le circuit de testage pour les poneys de 4 ans est une spécificité purement française, les autres pays européens, notamment l'Allemagne, ne sortant leurs poneys sur des parcours de CSO qu'à partir de l'âge de 5 ans.
Malgré les rumeurs persistantes, les finales jeunes poneys auront encore lieu à Fontainebleau, au moins l’année prochaine…Un projet de déménagement de la totalité de ces finales vers Lamotte-Beuvron avait circulé au sein de l’ANPFS qui n’en a finalement pas donné suite. Un autre projet, celui d’organiser les finales à Lamotte-Beuvron puis une « super-finale » à Fontainebleau, a également circulé, mais celui-là repose la question de la surexploitation des jeunes poneys. Il est vrai que les dirigeants de l’ANPFS peuvent s’imposer en maîtres à Lamotte-Beuvron, ce qui est loin d’être le cas à Fontainebleau où ils jouent quelque peu le rôle de parent pauvre des finales bellifontaines...


Concernant les poneys de taille B (entre 1,09 m et 1,31 m ferrés), leurs finales nationales se sont déroulées comme l’année précédente à Lamotte-Beuvron, lors du Sologn’Pony.


Les 4 ans B


Le meilleur 4 ans B, LITTERATURE, double sans faute avec une note de manière de 13, est issue de l’étalon national CREOLE D'ANGRIE, stationné à Saint-Lô. CREOLE est l’un des 9 fils étalons d’une matrone du stud-book Français de Selle, MAJUSCULE, célèbre poulinière d’Edgar Colas. La mère de LITTERATURE est par le très bon New-Forest INDEX DE TYV, lui aussi ancien pensionnaire du Haras national de Saint-Lô.
Deuxième de ce championnat et également double sans-faute, LANCELOT DE CHATEL est encore un produit de CREOLE D'ANGRIE. La mère de ce hongre bai, ASTRID, est une ponette d’origine inconnue. LANCELOT poursuit maintenant sa carrière en CSO B1 Ponam, toujours sous la selle de la jeune Normande Emmanuelle Bridier.
On retrouve un Welsh à la troisième place, LUCIFER ELVEY. Bel entier gris souris, il est issu du tout bon étalon Welsh B BOLINO RAVIGNAN, qui semble réellement transmettre beaucoup de qualités à sa descendance, à l’instar de l’étalon performer IRAM D'AUDES. La souche maternelle de LUCIFER est très intéressante : son propre frère GAMMA ELVEY est vice-champion de France en CSO B1 en 2003 et sa sœur utérine FRISETTE ELVEY (par LAURIER DE TYV, pfs) est titulaire d’un IPC de 136 et d’un IPO de 131.
La suite du classement est emmenée par LOBELIE D'ARQUETAN (femelle Français de Selle par le Dartmoor FURY DES MAUVIS), suivie de LEMON DU VENT (hongre Welsh par ANGLESEY HORATIO), LITCHI DES MAUVIS (femelle Français de Selle par le New-Forest EAST END BREEZER), LOLLITA DU BOCAGE (femelle Français de Selle par le Welsh B EPONA DOMINO), tous à quatre points à l’issue des 2 manches.


Les 5 ans B


En 5 ans, le titre a été remporté par KAMI DES QUATRE PUITS, double sans-faute, une fille de l’Arabe WALID AL FAWZAN et de TALY, ponette d’origine inconnue. WALID AL FAWZAN a effectué toute sa carrière d’étalon au Haras national du Pin, produisant plusieurs excellents poneys, notamment l’international VIA VENETO. Il a malheureusement été réformé en 2003, non pas par manque de succès au haras, mais parce qu’il était malheureusement devenu stérile.
KOOKAI DE BORD, deuxième de cette finale, nous rappelle à nouveau à BOLINO RAVIGNAN, son père, qui commence véritablement à émerger. KOOKAI est Poney Français de Selle, sa mère, CHANEL DE BORD, étant issu de l’étalon Français de Selle LAURIER DE TYV. KOOKAI est un habitué des podiums puisqu’il était déjà l’année précédente vice-champion des 4 ans. Nous le reverrons sans doute avec plaisir à 6 ans.
On retrouve à la troisième place KALINE DU BOCAGE, propre sœur de LOLLITA DU BOCAGE, septième des 4 ans. Toutes deux sont issues de l’élevage manchois de Claude Bazin et du petit étalon Welsh B noir EPONA BOMINO- fils du chef de race en France WESTON SHOWMAN et toujours bon pied bon œil à presque 35 ans ! La mère de KALINE, ORANE DU BOCAGE (Français de Selle par l’Arabe AZARI) est issue d’une bonne souche Welsh, sa mère REVEL TRUFFE ayant produit, entres autres, l’étalon NECTAR DU BOCAGE et plusieurs bonnes poulinières à l’élevage Epona.
Les autres classés sont, dans l’ordre, KERMESSE D'ARQUETAN (femelle Français de Selle par le Connemara MERELY MONARCH), GOLDSBERG'S SCYLLA (femelle Welsh A hollandaise par CUPPERS MORNING MIST), KENTAN DE KARYANN (mâle Welsh C par GLANTEIFI MEIRION) et KLINDOEUIL DU VERGER (étalon Français de Selle par le Welsh B SENATEUR FOX DEN).


Les 6 ans B


En 6 ans, c’est la Français de Selle JOLIBELLE DE MALVAUX qui est monté sur la plus haute marche du podium. Cette fille de l’étalon Connemara ABRICOT DU CHESNAY s’est très bien tirée des difficultés de l’épreuve et a terminé avec un score de deux fois quatre points. Sa mère, BELLE ET DOUCE, est une fille du New-Forest LANCERO DU GALION.
Son dauphin dans cette épreuve, JOE DALTON MAHOUD, a bouclé la finale avec deux fois huit points. Ce hongre Français de selle est le fils du tout bon Dartmoor CALIN DES CEDRES et de LISA DES BOIS par l’excellent Welsh IMFA FURAX. JOE DALTON est le frère utérin de l’étalon des Haras nationaux DUTCHE DE MONTMAIN (par QUEDOR DU COTEAU) et était déjà bien placé à 4 ans.
A la troisième place, nous retrouvons l’étalon Pottok JOKARI DE SMAGNE (par URKILA et POUPEE par DORE). Très styliste, ce sympathique poney pie a bouclé ce championnat avec un total de vingt points. Il est suivi, dans l’ordre du classement, par JUMEAU DU VAL (hongre Connemara par NIMBUS IV), JACKAL JUMP ALUINN (Connemara championne des 4 ans l’année précédente, par THUNDER DU BLIN) et JE T'AIME JOLIE BRISE (femelle Dartmoor par HISLEY CORSAIR).


Les poneys C (taille comprise entre 1,31 m et 1,41 m ferrés) disputaient leurs finales à Fontainebleau et étaient cette année moins nombreux que par le passé : une autre preuve de la baisse d’intérêt des amateurs de poneys de sport vis-à-vis de cette catégorie de taille…


Les 4 ans C


Le champion des 4 ans, LORD BEAUTY FORT, était le seul de son épreuve à sortir du lot. Malgré un style qui lui est propre, c’est un bel entier alezan, avec un papier très intéressant : il est issu du croisement entre BACUS DE NOVOLIEU (étalon Selle Français par QUAT'SOUS) et de VADA DES BERTAINES, une ponette Welsh par WILDHAM FLYING FREE. Double sans-faute avec une note de style de 16/20, il a largement mérité son titre. Nous devrions le revoir bien placé l’année prochaine.
Nous retrouvons à la deuxième place un hongre New-Forest, LAVENDER JUNIOR, également double sans-faute avec une note de manière de 15,5. Fils du bon LAVENDER STARDUST OH WOOTON, sa mère PARME, mère entres autres de CARTOON DU VANDY (IPO 133), est une fille de l’excellent CHERITON MR WONDERFUL II.
LATTY DU CERISIER, troisième de cette épreuve, est une Ponette Français de Selle 100% manchoise, puisque c’est la fille de l’étalon du Haras national de Saint-Lô CREOLE D'ANGRIE déjà cité et de HATTY DE LA BUTTE par VAZY DU VIERTOT.
La suite du classement est constituée par LUC FRESNOTIERE (mâle Français de Selle par le Connemara URIEL DE NEUVILLE), LYNX DE ROC O CERF (mâle Français de Selle par le Connemara JASMIN DE FILMIN), LASCAR DE LA VAIGE (hongre Français de Selle par le New-Forest FIJAL SOLOIST), LAGENDE DU MOULIN (femelle Français de Selle parFLOWER DE GRANGE) et LAURIE DE THOUARE (femelle Français de Selle par ULTRA DE RUILLE).


Les 5 ans C


Champion des 5 ans, KALIMERO MAHOUD, étalon Français de Selle, a fait honneur à ses deux illustres parents : ELVEY JARNAC- étalon Welsh performer en CSO et CCE, champion de France de CSO C2 en 1993 - dont il est le seul fils étalon, et la grande gagnante internationale en CSO poneys RAPSODIE III. Beau poney alezan, Kalimero est issu de l’élevage élitiste de Marie Dominique Lanoire.
Deuxième de ce championnat, KIELA DOMAIN est une Ponette Français de Selle, fille de l’Arabe WALID AL FAWZAN et de VADROUILLE II (par un autre arabe national, AZARI). Cette ponette dans le sang s’est également déjouée des difficultés des deux parcours de cette finale sous la selle d‘Hélène Binet, battue par KALIMERO au temps de la deuxième manche. KILINA ALUINN, championne des 4 ans l’année précédente, clôt ce trio de tête. Cette très jolie Connemara bai fille du performer international THUNDER DU BLIN et de la très bonne ORCHID ALUINN est la propre sœur de la championne de France CSO Grand Prix 2003, HOLY ISLAND ALUINN. Elle a terminé, comme KALIMERO et KIELA, sans pénalité dans ce championnat sous la selle de sa propriétaire Christelle Maillet-Mucciante.

 

KALIMERO MAHOUD



Les autres classés dans cette épreuve sont, toujours dans l’ordre, KOOKIE DE BUSSET (femelle Welsh de type Cob par GLANTEFI CARDI), KEENAGH ALUINN (mâle Connemara par THUNDER DU BLIN), KIVALA DU LIN (femelle Français de Selle par le New-Forest ETOILE D'HARDY), KISS ME DES CHOUANS (femelle Welsh par OSCAR DES CHOUANS), KILKENNY ALUINN (femelle Connemara par THUNDER DU BLIN), KITANA DU MOTTAGE (femelle Français de Selle par GUYTON) et KISMIE DES NOUETTES (femelle Français de Selle par FARENHEIT HERQUETOT).


Les 6 ans C


Dans le Championnat des 6 ans C, JOLIROSE OF MORMAL, jument Connemara par BANAGHER MAGEE, a fini première d’un lot de seulement 3 poneys, mais non sans mérite. Née de la première génération en France de son performer international de père, elle l’a représenté au mieux dans ce championnat. JOLIROSE est une ponette qui a fait preuve de moyens, de force et de beaucoup de sang. Double sans-faute puis sans-faute au barrage, c’est une ponette compétitive que l’on reverra certainement au meilleur niveau en épreuves Ponam.
Deuxième, la Ponette Français de Selle JUST CHESNUTHILL, fille du national UBU DE BEAUREPAIRE, est sans-faute à l’issue des deux manches de la finale. Malheureusement, ses huit points accumulés au barrage l’ont privée de la première place. Sa mère, SHINI CHESNUTHILL, est l’une des rares fille du Poney de Selle Britannique SILVERLEA JEZREEL II.
Dernier de ce championnat, JAIKA DU MOTTAGE, Ponette Français de Selle grise, est une fille de l’étalon Français de Selle GUYTON et d’une mère par le très modeste Arabe RUMEL AL MASAN.


Catégorie phare de ces finales et même de la compétition poney en général, la catégorie D (taille comprise entre 1,42 m et 1,49 m ferré) était la plus représentée à Fontainebleau et reflète le mieux notre élevage national.


Les 4 ans D

Dans le championnat des 4 ans, c’est la Français de selle LADYBELL D'ARQUETAN qui a remporté le titre. Cette ponette est le fuit d’un croisement original, mais réussi, entre un étalon Dartmoor gagnant en CSO, FURY DES MAUVIS, et une ponette Français de Selle, DUN LADY, par l’étalon arabe performer DUNIXI (ISO 144) - malheureusement disparu en 2003. Sa mère est la propre sœur de l’étalon performer, champion des 6 ans en 1998, ECRIN D'ARQUETAN (castré par la suite). Double sans-faute avec une note de manière de 17, c’est une ponette que nous aurons plaisir à revoir à 5 et 6 ans.


Sa dauphine, LOTTA HATTAMOURA, Ponette Français de Selle, fait partie des rares représentants de son père, le national ENVOL D'ANGRIE (champion des 4 ans en 1996), à tourner en compétition. Sa mère, FROU FROU DES NOUANS (par TWIST DE TYV), fut une assez bonne gagnante en CSO catégorie C. Double sans-faute, LOTTA a été créditée d’une note de manière de 16. Egalement double sans-faute avec 16 en note de manière, elle est suivie dans le classement de trois poneys troisièmes ex-aequo.
Le premier de la liste, LITTLE TOY, est un mâle Français de Selle par le performer International KANTJE'S ADMIRAAL (New-Forest hollandais), dont la production arrive doucement sur les terrains de concours. La mère de LITTLE TOY est par le bon étalon Welsh EPONA ECLAIR (par WESTON SHOWMAN), qui a servi aux Haras nationaux jusqu’en 1989.
Deuxième de la liste des troisièmes ex aequo, LORD DU BOURG est un hongre Français de Selle par VASCO DE LA FUB, ex-pensionnaire du Haras national de Saint-Lô. La mère de LORD, STONE BLUE LES PINS, poulinière New-Forest, est la sœur utérine du très bon étalon performer NAGIR DES PINS et la mère des bons BIJOUX DU BOURG (par INDEX DE TYV, Nf), IPO 155, FAUVETTE DU BOURG (par TONNERRE D'ANGRIE, Pfs), IPO 123 et HENNYBLUE LA CLAYE (par JALIENNY, Aa), étalon performer, IPO 130.
Pour finir, le dernier troisième ex aequo, LOUWOR DE CAUX, est un hongre Français de selle, fils du mauvais étalon arabe HAKIM DU FLORIVAL, avec une mère par le New-Forest HORS LA LOI. Ce poney est néanmoins qualiteux et sera certainement un poney à suivre l’année prochaine.
Les autres classés dans ce championnat des 4 ans D sont LAPSUS BOUGONNIERES (hongre Connemara par CLIFDEN DE L'AULNE), LARISS DE L'AUMONT (femelle Français de Selle par SHINING STARR ARISTO, propre sœur du nouveau champion des 5 ans, KARISTO DE L'AUMONT), LIKE OF MORMAL (femelle Connemara par BANAGHER MAGEE), LUISANT DE THOUARE (mâle Français de Selle par ULTRA DE RUILLE), LHASSE DE BEAULIEU (femelle Français de Selle par ROCAMBOLE III) et L'ARC EN CIEL (hongre Connemara par ELOI IV).


Les 5 ans D

Champion des 4 ans l’année dernière, KARISTO DE L'AUMONT a confirmé sa qualité en s’octroyant le titre de champion des 5 ans D cette année. Quoique peu démonstratif, ce fils étalon de SHINING STARR ARISTO, numéro 2 du Top 20 européen des étalons poneys performers internationaux, s’est joué des difficultés et est arrivé au bout de ce championnat double sans-faute et premier au temps. Officiellement Poney Français de Selle, KARISTO est en fait un pur New-Forest. Sa mère SILVERLEA MARTINE est une excellente poulinière, propre sœur de l’étalon performer SILVERLEA SPRING FEVER et mère de GLEN DE L'AUMONT (par WILLOWAY GOOD AS GOLD), étalon au Haras national de Saint-Lô régulièrement classé en Grand Prix. En plus de ses succès en concours, KARISTO jouit d’une sérieuse côte auprès des éleveurs. Ceux qui lui ont fait confiance se sont donc félicités d’avoir recouru aux services du beau bai.


Deuxième de l’épreuve, battu au temps, KAFE FLEURIE est un sympathique hongre Français de Selle pie, par EMIR DE VILLEE. Avec une mère par l’excellent Welsh A, REVEL VALOUR, KAFE FLEURIE présente un papier qui sort de l’ordinaire.
C’est encore un poney original qui monte sur la troisième marche de ce podium des 5 ans. Hongre crème aux yeux bleux, fils du national DANSEUR DU SUD, qui fut le champion des 4 ans en 1995, KESAC a montré beaucoup de force, ce qui n’était pas le premier atout de son père ; en revanche, il n’est pas des plus stylistes. DANSEUR, après avoir fait la monte plusieurs années au Haras national de Blois, exerce maintenant dans la circonscription d’Annecy. On commence à voir apparaître ses produits sur les terrains, et certains, à l’image de KESAC, semblent intéressants à suivre.
Les autres classés sont KOKA D'ALMY (femelle Francais de Selle par le Welsh Cob SABLE NOIR DOUSUD), KINESITEPAS (étalon New-Forest par UHLAN DES ETANGS), KACHEMIRE DE ST BARTH (mâle Français de Selle par SHINING STARR ARISTO), KEPONA MARIE (femelle Français de Selle par le Welsh B EPONA CHOPIN) et KIDY (femelle Français de Selle par UN ATOUT D'ANGRIE).


Les 6 ans D


La finale la plus intéressante est sans nul doute celle des 6 ans D. On y voit concourir des poneys qui vont arriver sur le circuit Ponam et, pour les meilleurs d’entre eux, sur le circuit des Grand Prix.

Le champion des 6 ans de cette année est JACKPOT DES CHARMES, un bel entier Français de selle gris, dans le sang, par le modeste sauteur VAZY DU VIERTOT (étalon national à Saint-Lô, doté en revanche d‘un modèle et d‘allures sortant de l’ordinaire). Double sans-faute, sans faute et meilleur temps au barrage, il a fait preuve de beaucoup de moyens, de sang et surtout d’équilibre sous la selle de Marie Mabille. URANIE, sa mère, est une ponette Français de Selle inscrite à titre initial, sans origines connues. Elle a produit plusieurs très bons poneys de sport, notamment GADGET DES CHARMES, IPO 128, HAUTAIN DES CHARMES, IPC 121, et IZMIR DES CHARMES, IPO 144. Avec un IPO de 154 cette année et un IPD de 125 en 2001, JACKPOT aurait pu prétendre à être présenté à une commission d’approbation étalon Français de Selle. Malheureusement, il vient d’être castré après avoir changé de propriétaire.


Deuxième de cette finale, JUMBO DE L'AULNE est un hongre New-Forest par FLIGHTPATH. Double, sans-faute, il a été battu au temps lors du barrage. La mère de JUMBO, ELZA V, est une fille du bon performer en CSO chevaux UHLAN DES ETANGS (ISO 125).
Avec quatre points au barrage, le bel étalon Français de Selle JACKSON SAINT HYMER a terminé troisième de ce championnat. On aimerait un peu plus de sang pour ce fils du Connemara performer DON JUAN V. Sa mère, UTOPIE DU BUISSON (par OBELISQUE, Nf) fut une bonne gagnante, très démonstrative (peut-être à cause de son œil borgne… ? ).
JONQUILLE DU LYS, quatrième, est une Ponette Francais de Selle par DANSEUR DU SUD. Très jolie, elle représente exactement le poney de concours dont on peut rêver. Volontaire, bourrée de sang, avec une technique irréprochable, elle a tout d’une grande. Double sans-faute et meilleur temps au barrage, elle n’a malheureusement pu éviter une faute sur le dernier obstacle, la privant d’un titre qu’elle aurait largement mérité. On devrait sans nul doute encore entendre parler de cette excellente ponette.
Dernier poney du barrage, et deuxième représentant de FLIGHTPATH, JOYEUX DE LA GAULE est un bon poney, appliqué, digne représentant de la race New-Forest. Sa mère CALINE DE LA GAULE est par l’honnête LAVENDER STARDUST OF WOORTON.
La fin du classement est emmenée par JOKER DE MONTIEGE (mâle Français de Selle par le Connemara DON JUAN V), JOHNY D'JANE (mâle Connemara, également par DON JUAN V), JOY DE LA FOSSE (femelle Français de Selle par le Connemara THUNDER DU BLIN) et JAZZ DE VAUPER (étalon Connemara, aussi par THUNDER DU BLIN).


Les pères de finalistes les plus représentés

SHINING STARR ARISTO confirme son entrée fulgurante de l'édition 2002 en tant que père de produits finalistes. Avec 10 produits présents cette année à Fontainebleau et seulement deux générations de produits en France (dans les 4 et les 5 ans), il est maintenant en tête des étalons les plus représentés, à égalité avec THUNDER DU BLIN et PANAM DU CASSOU. Le trio de tête est donc composé d'étalons performers au plus haut niveau international. En effet SHINING STARR ARISTO, New-Forest hollandais né en 1982, fut longtemps leader du Top 20 européen des étalons performers internationaux (avec à son actif une quatrième place en individuel aux championnats d'Europe de 1990) avant de s'incliner devant le double-champion d'Europe MACHNO CARWYN. Loué en France durant trois années, il marquera sans aucun doute de son empreinte l'élevage hexagonal du poney de sport.
Le joli Connemara gris, THUNDER DU BLIN, quant à lui habitué à la position de leader (il est premier depuis déjà plusieurs années des pères de poneys finalistes à Fontainebleau), est aussi un membre du Top 20 : avec une 14ème place au championnat d'Europe de 1992 à seulement 7 ans sous la selle de Caroline Nicolas, THUNDER fut un très bon étalon performer avant d'être acheté un prix record à l'époque par les Haras nationaux. Répondant alors à un besoin des éleveurs français désireux de se tourner vers des étalons testés au plus haut niveau, THUNDER a dès lors été utilisé en masse et a servi bon nombre d'excellentes juments. Ses produits les plus âgés commencent à émerger sur le circuit des Grand Prix, à l'image du très joli petit étalon Français de Selle HORS PAIR ou de la jument Connemara HOLY ISLAND ALUINN.
PANAMA DU CASSOU complète ce trio de tête. Ce étalon Arabe a longtemps été relégué au rang d'outsider, jusqu'à l'année dernière. Son ascension correspondrait-elle avec l'arrivée sur les terrains de ses produits nés après sa mutation par les Haras nationaux dans la circonscription du Pin ? Ce grand performer international, deux fois champion de France Grand Prix (en 1994 et 1995), 5ème ex-aequo en Individuel aux championnats d'Europe de 1995, n'a pas encore fini de faire parler de lui malgré ses 23 ans. Il lui manque toutefois encore des représentants à haut niveau pour asseoir sa notoriété.
GLEN DE L'AUMONT fait, quant à lui, une entrée des plus remarquées dans ce palmarès avec sept produits en finale. Bon gagnant en Grands Prix nationaux (IPO 153 et ISO 135), son affectation par les Haras nationaux à Saint-Lô lui permet de garder la cote. Il est a noter que GLEN est le frère utérin de KARISTO DE L'AUMONT, le nouveau champion des 5 ans.
Avec six produits finalistes, le Connemara DON JUAN V fait aussi son entrée dans ce classement. Surtout remarqués dans la finale des 6 ans D, les produits de DON JUAN ne manquent pas de qualité lorsqu'ils ont suffisamment de sang. Lui aussi gagnant en Grand Prix nationaux et en épreuves chevaux (IPO 133 et ISO 128), il représente dignement l'excellente souche issue de la jument PASSPORT.
Deux autres gagnants internationaux étaient très bien représentés : le poney Français de Selle ROCAMBOLE III et le New-Forest hollandais KANTJE'S ADMIRAAL, tout deux pensionnaires des Haras nationaux. Fils de l’excellent arabe KALEM, ROCAMBOLE fut sacré champion de France Grand Prix en 1992, année où il représenta la France au championnat d'Europe (tout comme l’année d’après). Il apparaît cette année pour la première fois dans ce classement. Cependant, aucun de ses produits en compétition n’émerge pour l'instant.
Pour clore ce palmarès, voici les étalons qui ont aligné quatre produits lors de ces finales : FUSEE (Pottok), DUC DE LA SCRAPE (Connemara), ULTRA DE RUILLE (Français de Selle), CRELE D'ANGRIE (Français de Selle), CYRIUS VENNEVELLE (New-Forest) et BANAGHER MAGEE (Connemara).