La Revue du Poney de Sport
News G.P. Nationaux G.P. Internationaux National Poney Championnats d'Europe Elevage Publications Contacts
FINALE des JEUNES PONEYS, CRU 2002

Annuaire Monneron 2004, par Ingrid Delaître.

220... c'est le nombre de jeunes poneys de CSO de tailles C et D qui se sont rassemblés pour ces finales 2002 de Cycle Classique sur le site prestigieux de Fontainebleau.


La mise en place d'un système de points qualificatifs permettant de mieux contrôler le nombre de finalistes, le déménagement des finales pour les poneys B à Sologn'Pony une semaine plus tôt et celui des finales de dressage à Saumur deux semaines après expliquent ce chiffre à la baisse. Il est dommage, une fois de plus, que les règles du jeu des qualifications n'aient pas été bien annoncées à l'avance. Un minium d'anticipation aurait évité de nombreux tracas aux participants et surtout d'avoir recours à l'improvisation généralisée habituelle.
Fontainebleau est devenu un moment clé de l'année pour les éleveurs qui viennent découvrir une certaine élite des jeunes générations de poneys de sport, et pour les cavaliers professionnels adultes qui sont de plus en plus nombreux à monter des jeunes poneys, certains d'entre eux se spécialisant même dans ce créneau. En effet, ces épreuves de saut d'obstacles poneys sont les seules à pouvoir être disputées par des cavaliers âgés de plus de 18 ans, ce qui - il faut bien le reconnaître - fausse parfois quelque peu le jeu de la compétition. Cependant, quand le talent d'un poney est réel, même (voire surtout) sous la selle d'une fillette de 10 ans, tout le monde sait faire la différence.


Le père le plus présent lors de ces finales jeunes de poneys est sans conteste THUNDER DU BLIN, qui semble intouchable avec 15 produits alignés à Sologn'Pony et à Fontainebleau. Il faut dire que le joli gris a bénéficié d'une jumenterie de qualité et surtout en très grande quantité, profitant, il y a quelques années, du début de l'engouement pour les étalons performers et de circonstances favorables qui ont provoqué son utilisation en masse - tel son achat, pour un prix record à l'époque, par les Haras nationaux. Le deuxième de ce classement est également un étalon performer de haut niveau : l'Arabe PANAMA DU CASSOU compte en effet à son actif deux titres de Champion de France de Grand Prix Poneys et une cinquième place ex aequo en individuel aux Championnats d'Europe. Il n'a pas, comme THUNDER, bénéficié d'une très bonne jumenterie, ce qui ne l'empêche pas d'être dignement représenté par 6 finalistes. Sa mutation au Haras du Pin lui a sans doute permis de servir de bonnes juments. Avec un pourcentage de finalistes de 22,72 % (soit 5 finalistes sur 22 naissances), le Connemara NIMBUS IV fait une entrée des plus remarquées dans ce palmarès - quoique n'étant pas performer et n'étant intéressant, sur le papier, que pour être un fils du bon MAC DUFF. Sa souche maternelle, très riche, ne l'est en tout cas pas en gagnants... Nous retrouvons encore un très bon compétiteur à la 4ème place des meilleures pères : le Welsh B ELVEY JARNAC, qu'il n'est nul besoin de présenter, est décidément parti trop tôt et nous n'avons pas fini de le regretter. Le Connemara national ROCKY GRICHET est en 5ème position. C'est un poney correct qui a servi quasiment toute sa carrière les bonnes juments de la circonscription de Cluny et a produit très régulièrement de bons sportifs. Il est suivi de près, à la 6ème place, par le crack international SHINING STARR ARISTO, New-Forest hollandais, qui fait une entrée spectaculaire dans le cercle des meilleurs pères de jeunes poneys. Ce n'est pourtant pour l'instant que sa première génération de poulains nés en France en 1998 qui faisait cette année ses classes à Fontainebleau - quand les autres concurrents bénéficiaient de trois générations. Les produits de quelques autres étalons se sont fait remarquer lors de ces finales. On peut citer les performers DEXTER LEAM PONDI (le célèbre Connemara vice-Champion d'Europe par équipe en juillet dernier), DON JUAN V (bon performer Connemara), KANTJE'S ADMIRAAL (New-Forest hollandais performer international), BANAGHER MAGEE (Connemara grand performer international) ou encore les bons sires BOLINO RAVIGNAN (Welsh B) et VODKA DU THEIL (Français de Selle).


Du coté des résultats...


Les 4 ans :


KIWI DE LOISEL remporte le titre en catégorie B (1,09 m à 1,31 m ferrés). Ce étalon Français de Selle, 100% Welsh sur le papier ! , par EPONA DOMINO (Wb) et FRIDA DE LOISEL par KIWI ELVEY (Wb) n'a pas démérité sous la selle d'un adulte. Il est en plus doté d'une robe café-au-lait très flatteuse. Il est suivi, dans l'ordre, par KOOKAI DE BORD (Français de Selle par BOLINO RAVIGNAN, Wb), KLINDOEIL DU VERGER (étalon Français de Selle par SENATEUR FOX DEN, Wb), KARIM D'AUDES (Welsh B par QUIZ GAME DU LOGIS), KIVERLY DE CAUX (Français de Selle par SILVERLEA SIMPLY RED, Nf) et KERMESSE D'ARQUETAN (Français de Selle par MERELY MONARCH, Co).

En ce qui concerne les poneys C (1,31 m à 1,41 m ferrés), c'est une jument Connemara par le performer international THUNDER DU BLIN qui gagne la finale. KILINA ALUINN est née au célèbre élevage Aluinn de Sophie Bolze-Chassigneux, d'une souche très riche en gagnants à l'image de VISCOUNT ALUINN ou de BALLINA ALUINN. Son dauphin, KEENAGH ALUINN (également Connemara par THUNDER DU BLIN) provient du même Elevage.

KILINA ALUINN

Il précède KISS COOL D'EMERY (Français de Selle par KANTJE'S ADMIRAAL), KASHMIRE DE CAUX (Français de Selle par KALYPSO, Ar), KALENTIN DES VENTS (Landais par CAID D'ARVOR), KEOPS DU RIBLON (Français de Selle par PALLIKARE D'ANJOU, Co),
KIVOLE DU VERGER (Français de Selle par VODKA DU THEIL), KILKENNY ALUINN (Connemara par THUNDER DU BLIN), KREOLE DU VERGER (Français de Selle par VODKA DU THEIL) et KOLINE DE QUENTIN (Connemara par O'BRIEN DU CHESNAY).


KARISTO DE L'AUMONT

Les poneys D (1,41 m à 1,48 m ferrés), au nombre de 57 dans ces finales de 4 ans, ont vu la victoire dans leur épreuve du jeune étalon Français de Selle KARISTO DE L'AUMONT. C'est un jeune poney prometteur issu d'un père testé au plus haut niveau puisqu'il s'agit de SHINING STARR ARISTOqui fut, pendant près de 10 ans, le numéro 1 du top 20 européen des étalons poneys performers internationaux en CSO - avant de se voir voler la vedette par MACHNO CARWYN. KARISTO représente sa première génération de poneys nés en France et est sans conteste un jeune étalon plein d'avenir qui illustre parfaitement l'intérêt du recours aux étalons étrangers de haut niveau ayant gagné au sommet de la compétition internationale.

 

Le deuxième, KODIAK DE L'OIE, est un hongre Français de Selle par le Connemara aux très séduisantes origines de sport, VERTGALAN DU RUERE; il est suivi par l'entier Welsh Cob KINDLY DE LIBERTY (TCHAD DOUSUD), dont la souche maternelle est très riche en excellents poneys de sport. On retrouve ensuite KIRIS DES CHENES (Français de Selle par RANSES DESANGHOUES), KING D'AYETTE (Français de Selle par COSHLA BOBBY, Co), KISS DE LA LOVE (Français de Selle par THUDER DU BLIN, Co), KARNAK DELAMOTTE (Français de Selle par ELVEY JARNAC, WB), KINALEA ALUINN (Connemara par THUNDER DU BLIN), KIBOUTZ DE KERMOAL (Français de Selle par DEXTER LEAM PONDI, Co), KIMONO DES CONTES (Français de Selle par LOVE, Ar), KISS KOOL WOOD (Français de Selle par KANTJE'S ADMIRAAL, Nf hollandais), KRUMBLE DE L'AULNE (Connemara par CLIFDEN DE L'AULNE), KISS ME KATE BRIOVERE (Connemara par URIEL DE NEUVILLE) et KAOLIN DE LA BECARIE (Français de Selle par ALEXANDER DU BLIN, Co).


Les 5 ans :


JACKAL JUMP ALUINN enlève le titre en catégorie B. C'est encore une digne représentante de son père THUNDER DU BLIN. Notons que JACKAL JUMP n'est autre que la propre soeur de KEENAGH ALUINN, vice-champion des 4 ans C. Les autres classés sont JOGGLE DE LA MARE (Français de Selle par RAMBLER DE LA MARE), JUMEAU DU VAL (Connemara NIMBUS IV), JOKARI DE SMAGNE (Pottok par URKILAa), JOE DALTON MAHOUD (Français de Selle par CALIN DES CEDRES, Dart), JOLIBELLE DE MALVAUX (Français de Selle par ABRICOT DU CHESNAY, Co) et JUDITH ELVEY (Français de Selle par BOLINO RAVIGNAN, Wb).

En catégorie C, la finale est remportée par une fille du grand performer en CSO et CCE ELVEY JARNAC (Welsh B) : JUGEOTE DE LA BUQUEUSE était admirablement montée par sa cavalière Melissa Tapon. JUGEOTE illustre très bien la qualité de la production de ce remarquable sire, encore une fois trop tôt disparu. La vice-Championne JORFEE DE LA VAIGE (Français de Selle par RAMSES DESANGHOUES) n'en a pas moins démérité. C'est une jument qualiteuse dont l'origine maternelle paraît intéressante.

 

 

Elle est suivie par JIBLIO D'ALEIMO, un Welsh entier par ELVEY JARNAC (encore un !) et une mère Welsh D. Issu d'un croisement peu apprécié des puristes de la race, il n'en montre pas moins de la qualité, en bon fils du crack ELVEY JARNAC (Champion de France CSO C2 en 1993, 6ème du Championnat de France de CSO C1 en 1994 et ICC 122).
Les autres classés sont, dans l'ordre, JOLIROSE DE MORMAL (jument Connemara par le performer international BANAGHER MAGEE), qui était championne des 4 ans l'année dernière, JAVA DES NOUETTES (Français de Selle par DIAMOND II), JONGLEUSE BOUEZEENNE (Français de Selle par CRIN D'OR SAULAIS), JINGO DES IFS (Français de Selle par BERYL DE CIVRY), JILLALI DU COTEAU (Français de Selle par PALEO D'ARGOS), JADWIO D'EGREE (Français de Selle par CRIN D'OR SAULAIS) et JET DU CLOSEL (Connemara par JET DE RAVARY).


JEAN DES MAUVIS

La catégorie D, plus riche en participants, voit la victoire de l'étalon New-Forest JEANS DES MAUVIS (par KNIGHTWOOD CAMELOT). C'est un poney typé dans sa race, mais qui n'a peut-être pas un potentiel illimité...

Son dauphin, le mâle Connemara JOLY STRUCK, présente une origine de sport intéressante puisqu'il est issu de deux gagnants internationaux, THUNDER DU BLIN et STAGE STRUCK (excellente fille de CARA BOBBY). La troisième JONQUILLE DE LOIRE (Connemara par le performer BALADIN DE FREMUR) avait été championne de France des 3 ans montés en 2000 avec une note record à l'obstacle. Elle confirme donc bien sa qualité pressentie à 3 ans en se révélant performante sous la selle.

 


Le reste du classement est emmené par JUNIOR INDIEN (Français de Selle par ROCKY GRICHET, Co), JAZZ MAN (Français de Selle par CARAIBE), JADE DE MONTIEGE (Français de Selle par DON JUAN V, Co), JAZZY LAGESSE (Français de Selle par UHLAN DES ETANGS, Nf), JUNKY DE FONTEGRIVE (Français de Selle par NAMOUR II, Co), JOLIE MARIE (Français de Selle par ULTRA DE RUILLE) et JAZZ DE VAUPER (Connemara par THUNDER DU BLIN).


Les 6 ans :


Chez les B, c'est IROISE DE SCIOTOT qui gagne la finale. Cette petite ponette Français de selle par QUARTZ DU MOULIN devrait poursuivre aisément sa carrière en CSO B1. Les autres classés sont IDYLLE DE CHESNY (Français de Selle par NEPTUNE D'AVANCON, Wb), INEDIT DU CASSOU (Landais par VAINQUEUR LANDAIS) et le petit étalon New-forest IVOIRE DE CIVRY (par PERAC DES ETANGS) qui avait été champion de France de CSO B2 en 2001.

C'est INDIENNE DE MONTIEGE qui remporte le titre en catégorie C, encore un produit de l'international THUNDER DU BLIN, issu d'une mère par le bien connu Français de Selle LOULOU. Elle a battu de très peu l'étalon Welsh B IRAM D'AUDES (par BOLINO RAVIGNAN). Malgré un modèle et une robe aubère peu attractifs, IRAM a tout d'un crack, dès lors qu'il est sur un parcours. Moyens, sang, franchise, il fait preuve de toutes les qualités. Ce poney a réellement l'intelligence de la barre et forme avec sa jeune cavalière Margaux Boubat un couple très difficile à battre. Moins talentueux qu'IRAM, INCHALA DU JARDIN n'en mérite pas moins sa 3ème place. Ce sympathique étalon New-Forest (par LORD DE TYV) a fait preuve de moyens malgré un geste des antérieurs laissant à désirer.

INDIENNE DE MONTIEGE

Le reste du classement est composé dans l'ordre de IVOIRE DU MILON (Connemara par SIMOUN DE RAVARY), ISLAND D'ORCAL (Connemara par NAMOUR II), ISLEY DE LIBERTY (Welsh C par CALIF LLEWELLYN), ISLAND DE L'AUMONT (étalon Français de Selle par POMPEI) et INDE BLEUE KERDO (New-Forest par UDOU DES ETANGS).

ILTON DE LA TOUR

En catégorie D, le gagnant est ILTON DE LA TOUR, hongre Français de Selle par TITAN DU MOUGARD. Il a signé le seul double sans-faute de cette épreuve et a fait preuve de moyens, malgré un geste des antérieurs imparfait. IASMINE DU CHALLOIS, jument Welsh par O'FIELD DU BOULET, a prouvé qu'elle méritait bien sa 2ème place, même montée par un adulte. La troisième, IDOINE DE NYVES, est une bonne jument Connemara par le non moins bon FAKIR DE RAVARY (ISLAND EARL). Sa mère BANKA VIVIER BARES (par MAYTOR) est issue d'une souche maternelle performante, celle de NUAGE DE LA SCARPE (international en CCE). Elle est suivie à la 4ème place par INDIENNE DU POIRIER, une fille de l'Anglo-arabe VIS VERSA avec une mère d'origine inconnue. On retrouve en 5ème position un étalon Français de selle, IGLOO DES SEVRES. C'est encore un fils de performer, puisqu'Igloo est issu du Welsh Cob SABLE NOIR DOUSUD (ISO 139). Le 6ème est également un mâle Français de Selle agréé, IALOUBET DE FLORYS, fils du crack Selle Français GALOUBET A et de la soeur utérine de MONDESIR A (international de CSO de taille C).
Les autres classés sont ICONE DE KERGROIS (Français de Selle par le performer international ROCAMBOLE III), IVOIRE D'ANGRIE (Français de Selle par UN ATOUT D'ANGRIE), IZARRA DES LANDES (Connemara par RIVER DES LANDES), IASMINE DE CLEUDRAIN (Français de Selle par KALEM, Ar), IN KANE (Connemara par BLACKTHORN STAR), IDRAC LANDAI (Français de Selle par DIAMOND II), IMAGE DE LOIRE (Connemara par Irwin de la Folie), ICE AND FIRE D'ALBRAN (étalon Connemara par le crack international DEXTER LEAM PONDI), IMPERIAL DU BLIN (Connemara par QUETZAL DU BLIN) et INFLUENT DE RIGNE (Français de Selle par ROCAMBOLE III).